BFM Business

Difficultés pour le remboursement des PGE: la CPME réclame un "prêt de consolidation"

Sur BFM Business, le secrétaire général de la CPME demande la mise en place d'un "prêt de consolidation" qui permettrait de regrouper les dettes des entreprises ayant du mal à rembourser leur PGE et d'étaler le remboursement.

Entre 5 et 10% des 638.000 entreprises ayant souscrit à un prêt garanti par l'Etat (PGE) pourraient ne pas être en mesure de le rembourser, selon la Fédération bancaire française. Le gouvernement a déjà annoncé le report du remboursement d'un an pour les entreprises qui le souhaitent. Une mesure qui n'est pas suffisante selon la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME).

Regrouper les dettes et étaler le remboursement

On a environ 100.000 entreprises qui ne seront pas en capacité de rembourser le PGE. On réclame ce qu’on appelle un prêt de consolidation", indique Jean-Eudes du Mesnil, secrétaire général de la CPME, invité de BFM Business ce lundi.

En pratique, ce prêt "permettrait de regrouper l’ensemble des dettes des entreprises et d’étaler le remboursement sur une période plus longue”, précise Jean-Eudes du Mesnil.

Par ailleurs, la CPME réclame aussi une "exonération de charges pour certains secteurs. Prenez celui de la montagne par exemple. S’il y a un nouveau confinement, ça va être une catastrophe pour ce secteur et ce ne sont pas les seuls", affirme le secrétaire général de l'organisation patronale française.

Certains professionnels préconisent de "frapper vite et fort" en cas de reconfinement. Dans tous les cas, la CPME demande une "clarification" car "on entend beaucoup de choses mais il n'y a pas de certitude", déplore son secrétaire général. Qui ajoute: "les chefs d’entreprises ont besoin de visibilité afin de pouvoir anticiper un éventuel reconfinement".

P.D.