BFM Business

Un reconfinement strict à court terme, la solution pour sauver l'économie?

Le scénario cauchemar pour les entreprises serait un reconfinement total de plusieurs mois au deuxième semestre, explique l'éditorialiste économique Emmanuel Lechypre sur BFM Business.

L'économie française peut-elle encaisser un troisième reconfinement? Oui, répondent les entreprises, mais un confinement préventif, stict et mis en place dans les plus brefs délais, analyse l'éditorialiste Emmanuel Lechypre dans Good Morning Business.

Pour avoir consulté beaucoup de dirigeants d'entreprises, (...) leur position est très claire: on peut supporter que le premier semestre 2021 ressemble à 2020, on ne peut pas supporter que tout 2021 ressemble à 2020."

"Scénario cauchemar" d'un confinement strict de deux mois

"On ne pourra pas supporter un deuxième semestre en alternant confinement, déconfinement", poursuit Emmanuel Lechypre, avant d'évoquer le "scénario cauchemar" pour les entreprises:

La meilleure solution pour éviter cela: un reconfinement strict, le plus vite possible. Le scénario cauchemar pour les entreprises ce serait qu'on attende et qu'on doive procéder à un reconfinement strict qui ne durerait pas un mois mais plutôt deux mois, pour juguler l'épidémie."

Un confinement dur, comme le premier instauré en France de mars à mai 2020, avait représenté en avril une activité à 69% de son niveau normal: "sur un mois on perd un peu plus de 60 milliards d'euros de PIB si on fait un confinement strict". Deux mois de confinement cela représenterait donc plus de 120 milliards de coûts, "ce qui est considérable".

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto