× BFMTV
Découvrez l'application
BFMTV
INSTALLER
Algordanza
 

On peut désormais conserver le souvenir de ses défunts en les transformant… en diamant. Des entreprises se sont spécialisées dans ce business qui fait fureur au Japon et en Allemagne. En France, c’est interdit.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire