BFM Business

Pour booster les ventes, l’écran noir fait beaucoup mieux que la TV 3D

Cette embellie n’est pas due à une technologie de rupture. Elle provient de la combinaison de deux événements : le changement de signal et l’Euro 2016.

Cette embellie n’est pas due à une technologie de rupture. Elle provient de la combinaison de deux événements : le changement de signal et l’Euro 2016. - Joël Saget - AFP

"Lors du 1er trimestre 2016, deux millions de téléviseurs ont été vendus en France, soit une hausse record de 45% par rapport à 2015. Sur ce marché, un tel dynamisme ne s’était pas vu depuis des années. Merci qui? Merci l'écran noir et l'Euro 2016."

Historique! C’est un mot qui est devenu rare dans un marché des téléviseurs qui ne fait pas d’étincelles depuis des années. Mais au vu des chiffres de ventes en France au 1er trimestre 2016, c’est vraiment l’expression qui convient.

Selon le cabinet GfK, deux millions de téléviseurs ont été vendus lors du premier trimestre 2016, soit un bond de 45% par rapport à 2015. "Le secteur n’a pas connu une telle vigueur depuis des années, nous a indiqué GfK. En France, les ventes annuelles tournent habituellement autour des 5 millions d’unités et cette croissance donne de fameuses perspectives pour 2016." Ce trimestre représente ainsi 40% des ventes annuelles de 2015. Et ce n’est qu’un début.

Cette embellie n’est pas due à une technologie de rupture. Elle provient de la combinaison de deux événements: le changement de signal et l’Euro 2016. Pour éviter l’écran noir, les Français avaient la possibilité de s’équiper d’un nouveau décodeur pour une vingtaine d’euros. Ils ont vraisemblablement préféré s’offrir un nouvel écran pour ne pas subir les affres de l’écran noir, mais aussi pour regarder les matchs de foot sur un grand écran en ultra HD.

Cette croissance à deux chiffres va-t-elle continuer?

"La 3D n’a pas convaincu les consommateurs qui ont poussé les fabricants à abandonner cette technologie trop contraignante. Par contre, les ventes de téléviseurs haut de gamme en ultra HD ont vraiment été un succès".

Le cabinet ne fournit pas encore de chiffres précis sur les différents segments de téléviseurs. Il les communiquera lors du Medpi, le salon professionnel des nouvelles technologies qui se tiendra du 17 au 20 mai à Monaco. "Depuis des années, le marché des biens technologiques est porté par les smartphones, les seuls appareils à afficher des chiffres de croissance à deux chiffres. Si le dynamisme se poursuit, les téléviseurs vont venir appuyer le secteur en 2016."

En attendant, les vendeurs continuent de se frotter les mains en retrouvant un rythme de ventes qu’ils n’avaient pas connu depuis 2011, la dernière année à afficher des croissances de ventes impressionnantes avec 9 millions de téléviseurs vendus en France. L’année suivante, le recul a été brutal: -23%.

Progressivement, les ventes sont retombées autour de 5 millions malgré les innovations technologiques et même les événements sportifs mondiaux comme les Coupes du monde de football en 2014 ou de rugby en 2015.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco