BFM Business

La production de champagne va augmenter en 2013

La Champagne devrait produire 3 millions d'hectolitres cette année.

La Champagne devrait produire 3 millions d'hectolitres cette année. - -

Une belle récolte devrait avoir lieu dans les vignobles champenois cette année, à condition que la météo se maintienne. Mais le prix des bulles ne devrait pas baisser pour les consommateurs.

La production de champagne devrait augmenter de 56% cette année, par rapport à l’année précédente, si le temps reste favorable, selon les chiffres publiés par le ministère de l’Agriculture. L’année précédente avait été particulièrement mauvaise, mais par rapport à la moyenne des cinq dernières années, la production augmenterait tout de même de 16% en 2013.

La formation des grappes est bonne, et les maladies peu présentes grâce à une bonne météo en juillet, explique le document. Le ministère s’attend ainsi à une production de 3,1 millions d’hectolitres pour 2013, contre seulement 1,9 million produit en 2012.

Compléter des millésimes avec le surplus

Thibaut Le Mailloux, porte-parole du Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne (CIVC), reste toutefois prudent. "Nous avons un potentiel pour une très belle vendange, à la fois qualitativement et quantitativement, mais, comme disent les vignerons, tant que le raisin n'est pas sur le pressoir on ne peut rien garantir", explique-t-il.

Mais pour les consommateurs, le prix du Champagne ne diminuerait pas pour autant, même en cas de belles récoltes. Les producteurs se sont mis d’accord pour qu’un éventuel surplus de production soit utilisé pour compléter les anciennes réserves millésimées au lieu d’être mis en bouteille.

A.D. avec agences