BFM Business

La Normandie lance le Rollon, sa propre monnaie régionale numérique

Le Rollon est mis en circulation via un site web, un compte en ligne et une application sur smartphone.

Le Rollon est mis en circulation via un site web, un compte en ligne et une application sur smartphone. - Patrick Kovarik-AFP

Le "Rollon" est mis en circulation vendredi 29 juin à Saint-Lô où il sera accepté comme moyen de paiement par des commerçants locaux. Cette monnaie numérique basée sur une appli mobile, est soutenue par l'exécutif régional.

Il y aura bientôt une alternative régionale à l'euro... en Normandie. Le Rollon (du nom du premier duc de Normandie au 9ème siècle) sera mis en circulation vendredi 29 juin, en avant-première dans la ville de Saint-Lô. Plusieurs commerces de la préfecture du département de la Manche (une brasserie, une librairie, une épicerie fine) seront les premiers à accepter cette monnaie 100 % numérique (cf logo, ci-dessous) comme moyen de paiement.

Au total, une centaine de commerçants saint-lois se sont engagés à accepter cette monnaie locale dont l'annonce de la création remonte à juin 2016 par Hervé Morin (Les Centristes), président de la région.

-
- © -

Le Rollon s'utilisera au travers d'une application mobile et d'un compte en ligne. Les utilisateurs devant échanger leurs euros contre cette monnaie régionale auprès des commerçants ayant accepté de participer à son lancement. Il aura un taux de change à parité: 1 euro équivaudra à une unité de la monnaie normande. De plus, si l’acheteur a téléchargé l’application mobile, il pourra géolocaliser les commerçants partenaires situés à proximité.

La monnaie locale privilégie les circuits courts

Comme les autres monnaies locales existantes, le Rollon est censé incarner une réappropriation de l'économie locale par les individus en privilégiant les circuits courts à l'échelle de la région et le commerce de proximité. Les acheteurs en monnaie locale ne peuvent la dépenser que dans des magasins partenaires, qui l'utiliseront à leur tour chez des fournisseurs adhérents.

L'essor des monnaies dites "complémentaires" est né avec la loi de juillet 2014 sur l’économie sociale et solidaire. Cet texte reconnaît les monnaies locales quand elles résultent de l’initiative d’acteurs de l’économie sociale et solidaire. En l'occurrence, le Rollon est soutenu par une association de la monnaie normande citoyenne créée en novembre 2017. La monnaie nouvelle, si elle est la seule d'envergure régionale, n'est toutefois pas seule dans la région: l’Agnel ayant déjà cours à Rouen et le Grain au Havre.

Frédéric Bergé