BFM Business

Grève de la SNCF: comment savoir si mon train est annulé et comment échanger mon billet

Des trains en gare SNCF (Photo d'illustration).

Des trains en gare SNCF (Photo d'illustration). - Loic Venacnce- AFP

A quelques jours des grands départs de Noël, la SNCF assure qu'elle va trouver des solutions de remplacement pour le maximum de voyageurs. Mais dans les faits, ce sera plus compliqué pour les voyageurs.

"Nous sommes heureux de vous informer que votre train circulera bien comme prévu le 20/12/2019, malgré la grève nationale interprofessionnelle." Si vous avez reçu ce mail de la SNCF vous faites partie des chanceux qui pourront partir rejoindre leur famille pour Noël. Ceux qui doivent voyager jusqu'au 22 décembre, doivent être informés aujourd'hui par la SNCF. Pour ceux qui voyageront de lundi 23 à jeudi 26 décembre, la SNCF les alertera jeudi, pas SMS ou mail. Le secrétaire d'Etat aux transports Jean-Baptiste Djebbari se veut toutefois rassurant: "L'ensemble des Français qui ont un billet auront un train garanti", a-t-il assuré ce matin.

En théorie, tout le monde pourra donc partir. "Des solutions de remplacement seront proposés aux voyageurs dont le train a été annulé", nous assure un porte-parole la SNCF. Comment la compagnie compte s'y prendre alors que les conducteurs n'ont pas annoncés qu'ils comptaient reprendre le travail?

>Plus de sièges dans les trains

Des rames OuiGo seront réquisitionnées pour être mises à la place des rames InOui classiques. Les trains OuiGo ont une capacité de 1268 places contre 1000 pour les TGV classiques. Cela permettra de faire voyager plus de personnes avec moins de trains en circulation.

Par ailleurs, la SNCF nous assure qu'elle va privilégier les trains duplex (deux niveaux) sur toutes les grandes destinations, regrouper le plus de trains possibles (double rames au lieu de simples), faire appel aux cadres de l'entreprise qui ont l'habilitation pour conduire les trains et au personnel non-gréviste mis en congés le week-end dernier pour qu'ils puissent travailler cette semaine.

>Un échange pas si gratuit

Les passagers qui recevront leur annulation de train seront invités par la SNCF à échanger gratuitement leur billet en ligne. En théorie. Car dans les faits, de nombreux passagers devront se rendre en gare. Ceux qui ont acheté leurs billets en espèce ou avec des chèques voyages. 

Par ailleurs, l'échange n'est pas si gratuit que ça. De nombreux usagers font état sur Twitter de hausses très significatives de prix sur le site de la SNCF par rapport à leur billet initial annulé. Ce client assure qu'on lui demande ainsi 150 euros de plus pour le même trajet en plus en plus d'annuler le trajet retour.

Cette personne assure de son côté que les nouveaux billets proposés sont à 394 euros au lieu de 156 initialement payés, soit une hausse de 150%. 

Face à l'afflux de la demande, le système de réservation de la SNCF semble appliquer les hausses de tarifs habituelles. Plus le train est rempli en effet, plus les derniers billets seront chers. C'est ce qu'a constaté sur Twitter cette usagère qui a vu ses billets flambé de 100 euros en 20 minutes.

Un échange qui peut être payant comme nous avons pu le constater également ici. Aucun train direct ne desservant finalement la gare d'Auray (Morbihan), le client a choisi un autre arrêt, sur la même ligne, et a vu son billet de 1ere classe à 81 euros, passer à 153,40 euros pour une place en seconde. 

echange (1).jpg
echange (1).jpg © -

Interrogé sur ces surcoûts, la SNCF reconnaît une erreur: "Ce n'est pas normal, assure un porte-parole de la compagnie. Depuis le début de la grève, on le dit, l'échange est sans frais ni surcoût. Il faut que ces personnes portent réclamation. Le yield management [NDLR. le système qui fait évoluer les prix en fonction de la demande] est désactivé les jours de grèves."

>Puis-je monter dans un train sans le billet adéquat?

Solution de la dernière chance pour ceux qui n'ont pas trouver de solutions de remplacement: monter dans le premier train qui part avec un billet annulé. Mais est-ce possible? La SNCF qui attend une forte affluence dans les gares ce vendredi le déconseille aux clients.

"Nous allons privilégier les clients qui ont un billet, car nous allons proposer de nombreuses solutions de remplacement le jour même ou le lendemain", assure-t-on du côté de la compagnie.

Les gares parisiennes sont de toute façon équipées de portiques qui ne permettent pas aux clients de passer s'ils ne scannent pas le bon billet sur la borne. Reste que parfois ces portiques sont ouverts les jours de grève. "Normalement, ils seront fermés vendredi", prévient la SNCF. Se rendre en gare vendredi dans l'espoir de monter dans le premier train qui part pourrait être très hasardeux.

En revanche la SNCF semble reconnaître une exception comme elle l'explique sur Twitter. Si votre billet a été annulé vous empêchant de prendre une correspondance, vous pourrez prendre un TGV qui vous arrange le même jour et pour le même trajet. Il faut alors se présenter sur le quai et expliquer votre situation au contrôleur. 

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco