BFM Business

Danone s'allie avec Starbucks pour conquérir le marché américain du yaourt

Les deux groupes ne s'interdisent pas ensuite de poursuivvre leur coopération au-delà des Etats-Unis

Les deux groupes ne s'interdisent pas ensuite de poursuivvre leur coopération au-delà des Etats-Unis - -

Les deux géants ont annoncé, ce mardi 23 juillet, un accord de principe, pour co-créer des yaourts. Le but est de tirer profit du marché américain, actuellement en pleine croissance.

Deux géants de l'agroalimentaire s'allient pour conquérir un marché prometteur. Ce mardi 23 juillet, le Français Danone et l'Américain Starbucks ont annoncé un accord stratégique pour créer et commercialiser une gamme de yaourt.

Dans un communiqué commun, les deux groupes précisent que des nouvelles spécialités de yaourts seront lancées aux Etats-Unis, d'abord dans les magasins Starbucks au printemps 2014, puis, dès 2015, en grande distribution.Un yaourt grec sera plus particulièrement développé.

Ces produits seront commercialisés sous la marque "Evolution Fresh, Inspired by Dannon". La marque "Evolution Fresh" regroupait jusqu'ici l'ensemble des produits "santé" de Starbucks, qui étoffe ainsi son offre via ce partenariat.

"La distribution pourra s’étendre à d’autres marchés à travers le monde dans un deuxième temps, s’appuyant sur le succès de l'initiative américaine", expliquent les deux sociétés.

"Une opportunité de croissance" pour Danone

"Avec un taux de pénétration de la catégorie yaourt encore faible mais en croissance rapide, les États-Unis demeurent une grande opportunité de croissance pour Danone", a déclaré Franck Riboud, Président Directeur Général de Danone, cité dans le communiqué.

Ce dernier assure que le récent succès de la marque Oikos, spécialisée dans le yaourt grec, a "confirmé l'attrait des consommateurs américains pour des yaourts".

Le patron du groupe d'agroalimentaire français n'a jamais caché ses ambitions sur le marché américain. Contrairement à l'Europe, les Etats-Unis sont actuellement en train de découvrir le yaourt. Ce qui a fait dire à Franck Riboud, en 2011, que les Etats-Unis sont actuellement "un marché émergent" sur ce type de produit.

Un marché qui pourrait atteindre 7 milliards d'euros

Selon Packaged Facts, groupe spécialisé dans l'étude de marché des produits agroalimentaire, le marché du yaourt devrait représenter 9,3 milliards de dollars (environ 7 milliards d'euros) contre 7,3 milliards en 2012 (5,6 milliards d'euros).

Les deux groupes précisent qu'ils chercheront plus tard à étendre cet accord à d'autres produits et marchés. Ils n'ont pas communiqué les termes financiers liés à ce partenariat.

Julien Marion