BFM Business

Coronavirus: le prix des masques chirurgicaux flambe de 150% sur Amazon

BFM Business

En rupture de stock dans certaines villes, les masques chirurgicaux ont vu leur prix flamber en ligne depuis quelques jours. Pourtant, ils ne protègent pas d'une éventuelle infection.

Comment se protéger du coronavirus? Alors que depuis vendredi, des premiers cas ont été détectés dans l'Hexagone, de nombreux Français se sont précipités dans des pharmacies ou sur internet pour se procurer des masques de protection afin d'éviter d'être en contact avec des individus malades.

Or faute de stocks, les pharmacies peinent à suivre la demande et de nombreuses officines, notamment à Bordeaux, sont déjà en rupture sur les masques chirurgicaux. 

Les clients se rabattent alors sur internet où les prix de ces masques flambent depuis quelques jours. L'inflation est de l'ordre de 40% selon les modèles. Ainsi, le numéro 1 des ventes, un lot de 100 masques jetables de couleur verte a vu son tarif passer de 19,90 euros vendredi à 27,99 euros ce lundi matin. Le produit est d'ailleurs désormais en rupture de stock sur Amazon France.

Les produits qui ne sont pas en rupture continuent de flamber sur Amazon France. Comme ce lot de 200 masques jetables qui est proposé à près de 43 euros ce lundi contre 17 euros seulement encore ce dimanche, soit une flambée de 150%. Signe que la demande est très forte pour ce type de protection. 

Mais le port de tels masques constitue-t-il une bonne protection contre une éventuelle infection? Apparemment pas. Ce masque est utile si vous êtes déjà malade et que vous ne voulez pas transmettre le virus en toussant. 

"On applique la même chose pour les grippes. Le patient porte le masque chirurgical car il empêche de transmettre la maladie à son entourage, c'est une forme d'isolement", assure à BFMTV David Boutolleau, virologue à l'hôpital parisien de la Pitié Salpêtrière.

Et le virologue précise par ailleurs qu'il faut changer le masque toutes les trois à quatre heures pour être vraiment efficace.

Des modèles professionnels vendus sur Amazon

Il existe cependant d'autres catégories de masques plus sophistiqués. Les masques de protection respiratoire FFP (pour filtering facepiece particles) qui filtrent selon les modèles entre 80 et 99% des particules présentes dans l'air. Les modèles FFP2 dit "masques canard" à cause de leur forme de bec, sont principalement utilisés par le personnel hospitalier. Ils permettent effectivement de se protéger des infections extérieures à condition d'être associés à des lunettes et une charlotte sont eux aussi vendus depuis quelques jours sur Amazon. Un lot de 5 qui était ainsi proposé à 9,83 euros la semaine dernière est désormais disponible à plus de 24 euros. Ce modèle numéro des ventes sur le site est présenté comme une protection recommandé par l'OMS contre le virus ébola. Un bon argument de vente semble-t-il.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco