BFM Business

Carrefour se désengagerait d'Inde

Sur cette photo, datant de 2010, le directeur de Carrefour Inde (à l'extrême gauche), Yannick Douville, iavec des fermiers locaux.

Sur cette photo, datant de 2010, le directeur de Carrefour Inde (à l'extrême gauche), Yannick Douville, iavec des fermiers locaux. - -

Selon plusieurs médias, le géant français de la distribution préparerait sa sortie de ses activités de grossistes en Inde. Plusieurs cadres du groupe auraient déjà quitté le pays.

Carrefour va-t-il quitter l'Inde? Selon le Times of India de samedi 3 mai, le géant français de la distribution a commencé a préparé la sortie de ses activités de grossistes dans le pays.

Des cadres de haut niveau ont récemment quitté les opérations indiennes de Carrefour et certains de ses employés pourraient être congédiés dans les semaines à venir, ajoute le quotidien, qui cite des sources non identifiées.

Un article du Business Standard indien, également publié le 3 mai, qui cite lui aussi des sources anonymes, rapporte que Carrefour met en place un plan de sortie du pays depuis deux semaines et devrait réduire ses effectifs dans les prochaines semaines.

Une réglementation contraignante

Le groupe français possède cinq établissements de commerce de gros en libre-service en Inde. Depuis l'assouplissement de la réglementation en 2012, de nombreux observateurs s'attendaient à ce qu'il lance une chaîne de supermarchés.

Depuis l'ouverture du marché indien aux chaînes de supermarchés étrangères en 2012, seul le Britannique Tesco a annoncé un projet d'investissement dans le pays.

Les distributeurs jugent que la réglementation sur le commerce de détail, notamment l'obligation de s'approvisionner à 30% auprès de petites et moyennes entreprises locales, et la possibilité pour chaque Etat indien de mettre en place sa propre législation vis-à-vis des chaînes de distribution étrangères, reste difficile à respecter.

J.M. avec Reuters