BFM Eco

Arnaques liées au coronavirus: la Répression des fraudes s'organise

-

- - DGCCRF

Sur la plateforme SignalConso, lancée en février dernier par la DGCCRF, une nouvelle rubrique est apparue. Elle est spécialement dédiée aux signalements d’arnaques commerciales surfant sur l’épidémie de coronavirus.

Si vous repérez une annonce pour des masques respiratoires hors de prix, où une inflation délirante de gel hydroalcoolique près de chez vous, vous pouvez alerter très simplement la Répression des fraudes. Sur SignalConso, la plateforme qu’elle a lancée en février pour que les consommateurs puissent l’alerter sur des manquements commerciaux, une nouvelle rubrique a été créée à cet effet.

Ce jeudi, une case "coronavirus" était apparue sur la page d’accueil aux côtés de "café/restaurant", "téléphonie /eau-gaz-électricité" et autres rubriques. Il suffit de cliquer dessus pour détailler le problème rencontré. On a le choix entre: un prix trop élevé de masque ou gel désinfectant, des ventes de masques par des officines alors que c’est désormais interdit, ou encore des publicités mensongères ou toute autre arnaque liée à l’épidémie.

Comme pour chaque signalement sur la plateforme, un courrier sera automatiquement envoyé au commerçant signalé. Celui-ci peut répondre au plaignant directement sur la plateforme. S’il ne le fait pas, la Répression des fraudes procèdera à un contrôle sur place.

Nina Godart