BFM Business

Après Heineken, Kronenbourg revendique à son tour le titre de leader

Les ventes de bière en bar sont en baisse.

Les ventes de bière en bar sont en baisse. - -

Malgré un marché global en baisse, le brasseur annonce une croissance de 1%. Tiré par ses ventes en hypermarché, Kronenbourg estime rester le numéro un du marché face à Heineken.

Le marché de la bière est en baisse de 3% en 2013, selon la fédération des brasseurs de France. Et avec une forte hausse des prix dans les bars, en raison d'une augmentation des taxes pesant sur la bière, les grands brasseurs ont été particulièrement touchés.

Ce qui ne pousse pas les deux plus grandes marques de l'Hexagone à la modération: après Heineken, c'est au tour de Kronenbourg d'annoncer être le plus grand vendeur du pays, ce mercredi 19 février.

En 2013, le brasseur affirme avoir stabilisé sa part de marché globale en volume à 30%, et même avoir augmenté son chiffre d'affaire d'un pourcent, à 932 millions d'euros.

Heineken et Kronenbourg s'écharpent pour la première place

Heineken avait annoncé avoir gagné la première place avec une part de marché de 17,3%, et soutient que Kronenbourg, en ne prenant en compte que sa version classique, possède une part de marché de 16,2%. Le chiffre avancé par Kronenbourg prendrait en compte ses bières ambrées et sans alcool.

Les résultats de Kronenbourg sont en effet tiré vers le haut par ses produits "Tendance", qui cherche à rajeunir l'image du brasseur. Pour fêter ses 350 ans, la marque lance un nouveau produit, "K by Kronenbourg", qui vise les "18-35 ans".

Le brasseur veut répondre "à une demande de goût moins amer et plus fruité", a expliqué son PDG, Marc Vermeulen, avant de présenter son nouveau produit, qui sera parfumé soit aux fruits rouges, soit au citron.

J.S avec AFP