BFM Business

Après Amazon, UPS teste des drones livreurs

Bientôt des drones pour succéder aux camions d'UPS?

Bientôt des drones pour succéder aux camions d'UPS? - -

Le numéro un mondial du commerce communiquait en début de semaine sur ses tests afin d'effectuer des livraisons par drones. Ce mercredi 4 décembre, c'est UPS qui annonce mener ce type d'expérimentations.

Amazon et ses drones font des émules. Selon un site spécialisé, UPS, le spécialiste américain de la livraison, serait, lui aussi, en train d'expérimenter la livraison de colis à domicile en passant par les airs. Risque d'embouteillages aérien à l'horizon!

Il y a quelques jours, Jeff Bezos, le patron d'Amazon, surprenait tout le monde en montrant pour la première fois ses "octocoptères", de grosses libellules capables de livrer des colis en moins d'une demi-heure.

Une idée pas si farfelue

Mais le numéro un mondial du e-commerce n'est pas seul. UPS, le géant américain de la livraison serait en pleine phase de tests, avec des applications potentielles multiples : livrer des petits paquets à domicile, mais aussi déplacer des colis à l'intérieur de ses entrepôts.

Le groupe s'est montré assez discret jusqu'ici, peut-être parce que les contraintes réglementaires sont encore nombreuses avant que les drones ne puissent librement circuler au-dessus de nos têtes.

L'intérêt d'UPS pour cette technologie rend d'autant plus crédible l'annonce de Jeff Bezos, que beaucoup ont soupçonné d'être un simple coup de pub. Visiblement, l'idée n'est pas si farfelue que cela... A ce rythme-là, dans les années qui viennent, le ciel risque d'être encombré par des nuées d'insectes robotiques.

Anthony Morel