BFM Business

Apple surpasse désormais Google dans le coeur des gens

Apple occupe la première place des entreprises les plus appréciées au monde, selon une étude de FutureBrand

Apple occupe la première place des entreprises les plus appréciées au monde, selon une étude de FutureBrand - AFP

Apple détrône Google dans le classement des entreprises les plus appréciées du grand public, d'après FutureBrand. LVMH et L'Oréal se rapprochent de la tête.

S’il y a match en Bourse entre Apple (533 milliards de dollars de capitalisation) et Alphabet, la maison-mère de Google (514 milliards), en termes d’image, la marque à la pomme mène largement les débats. En effet, d’après l’étude annuelle réalisée par FutureBrand, Apple arrive en tête des entreprises les plus appréciées au monde par le grand public, gagnant une place au classement, très loin devant l’entreprise de Mountain View, première l’an dernier, qui chute au 21ème rang.

Une dégringolade qui s’explique en grande partie par le changement de nom du géant de la tech en août dernier dont les activités sont désormais regroupées sous la holding Alphabet, moins connue du grand public que sa filiale Google. Microsoft (+1 place par rapport à l’an dernier) et Samsung, (+4 places), complètent dans cet ordre le podium. Pour effectuer ce classement, FutureBrand a pris en compte la puissance financière des entreprises (les 100 plus grosses en termes de capitalisation) et a mis en place un indicateur d'image, évalué par 18 critères.

Banques, pétrolières et tabac au plus bas

Si les entreprises de technologies trustent les premières places de ce classement avec notamment Facebook (6ème, +15 places), Amazon (8ème, +26 places) et Intel (11ème), on ne peut pas en dire autant des secteurs financiers, pétroliers, ou du tabac qui ont généralement mauvaise image auprès du grand public. Ainsi, on retrouve en queue de peloton le mastodonte ExxonMobil (5ème capitalisation boursière), suivi dans l'ordre par British American Tobacco et Philip Morris.

Bank of China pointe à la 96ème place tandis que les deux banques anglo-saxonnes JPMorgan et HSBC occupent les 90ème et 87ème rangs de ce classement.

Bilan mitigé pour les français

Nos champions français, au nombre de quatre dans ce classement connaissent, quant à eux, des fortunes diverses. Si LVMH (19ème) et L’Oréal (29ème), estampillés luxe, gagnent respectivement 10 et 13 places et se rapprochent de la tête du classement, Sanofi et surtout Total dégringolent. Le laboratoire pharmaceutique (82ème) a perdu 12 places alors que le groupe présidé par Patrick Pouyanné chute également de 12 rangs à la 92ème place.