BFM Business

Avec 200 milliards de dollars, Jeff Bezos est-il l'Homme le plus riche de tous les temps?

Jeff Bezos a dépassé pour la première fois les 200 milliards de dollars de patrimoine.

Jeff Bezos a dépassé pour la première fois les 200 milliards de dollars de patrimoine. - AFP

Considéré comme l'homme le plus riche de tous les temps, le fondateur d'Amazon est surtout la plus grande fortune de l'ère moderne. Avant 1987, aucun classement des plus grandes fortunes de la planète n'existait.

"C'est l'Homme le plus riche de tous les temps, si riche que personne ne peut décrire l'immensité de sa fortune." Non, il ne s'agit pas de Jeff Bezos. La fortune du fondateur est tout à fait calculable et on en connait parfaitement l'étendue. C'est de Mansa Musa, mythique empereur du Mali au XIVème sicèle dont parle Rudolph Butch Ware, professeur d'Histoire à l'Université américaine de Californie et grand spécialiste de l'Histoire africaine.

Considéré comme la personne la plus riche qui n'ait jamais vécu sur Terre, Mansa Musa tirait sa richesse de l'or dont il détenait personnellement près de la moitié des ressources mondiales.

Impossible à estimer, la fortune du dirigeant africain était probablement comparativement plus grande que celle de Jeff Bezos dont le patrimoine est aujourd'hui estimé à plus de 200 milliards de dollars. Mais comme à l'époque aucun classement comme ceux de Bloomberg ou Forbes ne venait estimer les patrimoines des "miliardaires" du Moyen-âge, on peut difficilement comparer leurs richesses avec celles de nos contemporains.

Pourquoi estime-t-on alors que Jeff Bezos est l'Homme le plus riche de tous les temps? Le fondateur d'Amazon dont le patrimoine a dépassé les 200 milliards de dollars pour la première fois cette semaine s'enrichit à une vitesse fulgurante depuis quelques mois. En un an, sa fortune (essentiellement composée d'actions Amazon) a enflé de 90 milliards de dollars, soit la bagatelle de 246 millions de dollars... par jour en moyenne. Du jamais vu dans l'Histoire moderne.

Et c'est justement à l'aune de l'ère moderne qu'on estime que Jeff Bezos est la personne la plus riche de "tous les temps". Cette ère moderne, on la fait débuter aux années 80. En 1987 précisément. C'est cette année-là que le magazine Forbes publie son premier classement des plus grandes fortunes de la planète. Auparavant, le Guiness tentait d'estimer qui était la personne la plus riche mais ne publiait pas de classement. Ainsi les Getty ont longtemps étaient considérés, dans la seconde partie du XXème siècle, comme la famille la plus riche du monde.

Magnat du pétrole, J. Paul Getty s'est enrichi dès lâge de 20 ans. Connu pour sa pingrerie notoire, le milliardaire américain est même à l'origine de cette caricature du "riche radin" qui innonde l'inconscient collectif. Et ce, à la faveur d'un fait divers sordide: Getty avait refusé en 1973 de payer la rançon de 17 millions de dollars pour obtenir la libération de son petit-fils kidnappé à Rome (Italie). L'adolescent sera finalement libéré mais une oreille coupée par ses ravisseurs. Le milliardaire n'ayant pas payé la somme exigée... Pour vivre heureux, vivons cachés, estimait alors le milliardaire.

Mais depuis 1987 donc, ils ont plus de mal à se cacher. Forbes publie depuis 33 ans cette liste des grandes fortunes de la planète. Le magazine américain qui établissait déjà depuis 1982 son fameux Forbes 400 (sur les fortunes américaines) décide de s'attaquer au monde. Un travail de fourmis, sans Google ni les sites boursiers.

"Les journalistes parcouraient le monde, passant des appels téléphoniques, voyageant en Asie et lisant des documents pour découvrir et identifier les fortunes (nous le faisons toujours mais Internet aide beaucoup). Ils ont ainsi pu trouver l'homme le plus riche du monde", explique le magazine sur son site.

Un niveau de fortune jamais égalé

Le premier homme le plus riche du monde selon Forbes est alors Yoshiaki Tsutsumi, un japonais qui a fait fortune dans l'immobilier. Au plus fort de la bulle immobilière cette année-là, son patrimoine est estimé à 20 milliards de dollars de l'époque, soit l'équivalent de plus de 45 milliards de dollars actuels. Près de cinq fois moins que Jeff Bezos aujourd'hui.

Personne depuis que ce classement existe n'a atteint l'équivalent de la fortune actuelle de Bezos. Même Bill Gates, désigné 18 fois homme le plus riche du monde entre 1994 et 2017, et qui dépassera brièvement les 100 milliards de dollars en 1999 (l'équivalent de 155 milliards actuels) ne fait pas le poids. Pourtant à l'époque de sa splendeur, au plus fort de la bulle internet, son patrimoine était hors-norme.

"La fortune "active" de Bill Gates éclipse désormais toutes les autres sortes de fortunes existant sur terre, le sultan de Bruneï, premier au palmarès des rois, reines et dictateurs ne pouvant afficher que 30 milliards de dollars", écrivaient à l'époque Les Echos.

Mais la bulle internet finit par exploser faute de réels débouchés économiques à l'époque. La bulle Amazon en revanche ne finit pas de gonfler. Si tant est que ce soit une bulle. Le cours de Bourse du plus grand e-commerçant en hausse quasi-constante depuis 2013 a grimpé en flèche en 2020 avec l'épidémie. Désormais valorisée 1700 milliards de dollars, l'entreprise a vu ses ventes progresser de 40% en un an (89 milliards de dollars au deuxième trimestre). Jeff Bezos qui détient toujours aux alentours de 12% du capital de son entreprise voit sa fortune progresser aussi vite que son cours de Bourse.

Malgré son divorce, il est donc avec 200 milliards de dollars l'homme le plus riche de l'ère moderne. Et il devrait le rester encore longtemps.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco