BFM Côte d'Azur

Nice: des manifestants anti-pass sanitaire ont tenté de s'approcher du domicile de Christian Estrosi

Pour la deuxième fois, des manifestants anti-pass sanitaire ont tenté d'approcher le foyer familial du maire de Nice. Christian Estrosi a condamné des "intimidations minables".

En marge d'une nouvelle manifestation contre le pass sanitaire organisée à Nice ce samedi, des individus ont tenté d'approcher le domicile du maire Christian Estrosi. L'élu a condamné ces agissements qu'il a qualifié "d'intimidations minables" sur Twitter.

"Des manifestants antipass antivax ont encore une fois tenté d'approcher mon domicile et ma famille cet après-midi. Je condamne ces intimidations minables qui ne font que renforcer ma détermination à prendre toutes les mesures nécessaires pour la santé des Niçoises et des Niçois" a-t-il écrit.

"Estrosi, collabo!"

Ça n'est pas la première fois que des manifestants anti-pass sanitaire essaient de s'approcher du lieu de résidence de Christian Estrosi. Fin septembre, des individus ont déjà dévié du cortège d'une manifestation pour se diriger vers le foyer du maire. Une foule compacte scandait alors "Estrosi, collabo! Estrosi, collabo" face à des membres des forces de l'ordre qui leur bloquaient le passage, comme l'a montré une vidéo publiée sur Twitter par une consoeur de Nice-Matin.

Christian Estrosi avait réagi en expliquant être habitué à "avoir des désaccords qui engendrent des provocations". "S'en prendre à mon foyer familial est inqualifiable et illustre la sauvagerie de ceux qui prétendent défendre la juste cause" avait-il écrit.

Depuis l'entrée en vigueur du pass sanitaire pour accéder à certains lieux publics, des manifestations sont organisées les samedis à Nice, comme dans d'autres villes de France, pour protester contre cette mesure.

Emilie Roussey