BFM Côte d'Azur
Cote dAzur

Corps d'une femme découvert dans un frigo: le compagnon mis en examen et placé en détention provisoire

Un badge de la police sur une veste (illustration)

Un badge de la police sur une veste (illustration) - Geoffroy Van der Hasselt / AFP

Quatre chefs d'accusation ont été retenus contre cet homme de 32 ans.

Un Danois de 32 ans, soupçonné d'avoir tué sa compagne et d'avoir enfermé son cadavre dans un réfrigérateur à Antibes (Alpes-Maritimes) au côté d'un chien mort, a été mis examen pour "homicide par conjoint", a annoncé mardi le parquet de Grasse. Le corps a été découvert dans un réfrigérateur samedi dernier par deux hommes, à qui le suspect avait demandé de transporter le frigo à la déchetterie.

L'homme, arrêté ce dimanche à son domicile, et présenté ce mardi à un juge, a été mis en examen pour "homicide par conjoint", "détention d'armes et de munitions", "détention de produits stupéfiants" et "sévices graves ou actes de cruauté envers un animal domestique ayant entraîné la mort", indique le parquet de Grasse.

Placé en détention provisoire

Le suspect, qui a été hospitalisé en fin de matinée, a été placé ce mardi soir en détention provisoire, indique le parquet.

Si l'identité de la victime, dont l'autopsie a révélé qu'elle a été tuée par arme à feu, n'est pas connue avec certitude, il pourrait s'agir de la compagne du suspect. "Des analyses complémentaires sont actuellement en cours afin d'établir de manière indiscutable cette identité", explique le parquet dans un communiqué.

Le suspect était déjà connu des services de police pour des faits de mauvais traitements sur un animal, pour lesquels il avait été placé en garde à vue avant d'écoper d'une amende.

Sarah Boumghar avec AFP