BFM Côte d'Azur
Cote dAzur

Classement des villes étudiantes: Nice recule encore et passe à la 19e place

BFM Nice Côte d'Azur dévoile ce jeudi le 16e palmarès des villes étudiantes du magazine L'Étudiant. Au total, 45 agglomérations ont été jugées selon une quinzaine d'indicateurs différents: offre culturelle, logements, transports, formations...

Une tendance toujours à la baisse. Après avoir perdu deux places l'an dernier, Nice chute encore dans le classement des villes étudiantes du magazine L'Étudiant. Elle se trouve désormais à la 19e place derrière Pau et devant Orléans, contre la 18e en 2021.

Une nouvelle fois, Toulouse et Rennes occupent respectivement la première et deuxième place du classement alors que Strasbourg et Montpellier se partagent la troisième. Grenoble est quant à elle quatrième, juste avant Lyon.

Offre culturelle développée mais des loyers élevés

Plus précisément, Nice gagne sept places sur la question du cadre de vie (9e), trois sur l'emploi (12e) et deux (17e) sur la vie étudiante. La ville est toujours 18e pour ce qui concerne l'attractivité mais a perdu six places sur la question de la formation (33e).

"Quand on regarde en réalité le nombre de points obtenus, la ville gagne des points. Si on l'observait uniquement elle, elle s'améliore par rapport à l'année dernière", détaille Manon Pellieux, data-journaliste chargée des classements au magazine L'Étudiant.

Néanmoins, d'autres métropoles s'améliorent plus rapidement que Nice, ce qui explique cette chute d'une place au classement. La ville a également plusieurs points faibles comme des loyers très élevés.

"C'est une ville où il faut avoir les moyens de se loger et une ville où les prix continuent d'augmenter, pour l'instant la tendance n'est pas à la stabilisation", affirme Manon Pellieux.

Nice conserve toutefois des points forts: les initiatives locales que les collectivités peuvent mettre en place lors de la rentrée (aides culturelles et sociales) mais aussi l'offre culturelle et le climat très ensoleillé.

L’Étudiant a passé au crible 45 villes universitaires de plus de 8000 étudiants pour identifier celles où la qualité de vie est la meilleure pour étudier.

Pour réaliser ce classement plusieurs indicateurs permettant de mieux cerner les besoins des étudiants ont été pris en compte:

- Une offre de formation qualitative et suffisamment diversifiée 
- Des logements disponibles et abordables 
- Un réseau de transports en commun efficace et peu onéreux 
- Un programme culturel riche et varié 
- Un marché de l’emploi important et dynamique 
- Une ville attractive pour les étudiants Européens du programme Erasmus 

Marine Langlois