BFM Côte d'Azur
Cote dAzur

Christian Estrosi n'exclut pas de briguer un quatrième mandat en 2026 à Nice

Le maire de Nice, Christian Estrosi, le 1er décembre 2021.

Le maire de Nice, Christian Estrosi, le 1er décembre 2021. - Valery Hache/AFP

"Je suis désireux de continuer sur ma trajectoire, je n'aurai pas totalement fini en 2026", confie Christian Estrosi dans les colonnes de Nice-Matin ce lundi.

Réélu maire de Nice pour la troisième fois en 2020, Christian Estrosi voit loin. Dans une interview accordée ce lundi à nos confrères de Nice-Matin, l'homme politique tourne déjà son regard vers les prochaines élections municipales, prévues pour 2026.

"Je suis désireux de continuer sur ma trajectoire, je n'aurai pas totalement fini en 2026", confie Christian Estrosi.

L'ancien membre du parti de droite Les Républicains affiche de nombreux objectifs à long terme, notamment celui de réduire les émissions de gaz à effet de serre de 55% d'ici 2030.

"Ma passion, c'est ma ville"

C'est pour cette raison, assure-t-il, qu'il n'exclut pas de se représenter en 2026 et ainsi "démontrer que, oui c'était possible". "Oui, je serai candidat à un quatrième mandat", dit-il plus clairement. Une candidature qui ne se fera toutefois que s'il a "rempli son contrat avec les Niçois", promet-il.

Un contrat qui implique, pêle-mêle, "le respect du Plan climat", "la livraison de l'hôtel des polices" ainsi qu'une "éducation à la culture" pour tous les enfants de primaire.

"Je ne rentrerai dans aucun gouvernement. Ma passion, c'est ma ville, ma métropole, auxquelles je veux donner le plus de consistance possible", martèle-t-il auprès de Nice-Matin.
Diane Regny