BFM Auto

Volkswagen lance les rappels des Passat, CC, Eos et Tiguan

Le coupé cabriolet Eos est l'un des nouveaux véhicules rappelés depuis la fin de la semaine dernière, avec la Passat et la CC.

Le coupé cabriolet Eos est l'un des nouveaux véhicules rappelés depuis la fin de la semaine dernière, avec la Passat et la CC. - Volkswagen AG

Les autorités allemandes ont donné vendredi leur autorisation pour le rappel dans le monde de 800.000 véhicules supplémentaires, dont la berline Passat.

Avec pratiquement 11 millions de véhicules concernés, le rappel de Volkswagen pour les moteurs diesel truqués va durer un moment. Mais en fin de semaine dernière, le KBA (Kraftfahrt Bundesamt, le Bureau fédéral des Transports allemand) a marqué une nouvelle étape, en autorisant une troisième vague de retour au garage, après l’Amarok et la Golf.

Ces modèles sont tous équipés du moteur 2.0 TDI de type EA 189, et équipent des berlines Passat, Passat CC et le cabriolet Eos. Au total, 800.000 voitures sont concernées dans le monde. Et les choses s'accélèrent, puisque le 08 juin, Volkswagen a également vu valider le rappel d'un best-seller: le SUV Tiguan. L'utilitaire Caddy, mais aussi les Audi A4, A5, A6 et Q5 sont également concernés.

Les problèmes de la Passat résolus

Les modifications sur le moteur 2.0 TDI ne demandent qu’une simple mise à jour logicielle, mais les autorités allemandes ont longtemps refusé cette mise à jour sur la Passat, car elle ne permettait pas a priori de rendre aux clients une voiture respectant les normes et ne modifiant pas les caractéristiques mécaniques ou le comportement routier de la voiture. Volkswagen ne donne cependant aucun détail sur les modifications techniques qui ont permis de lancer le rappel de la Passat.

Retard dans la campagne de rappel

En France, les lettres appelant les propriétaires de la Passat à repasser au garage partiront dans les prochaines semaines. 11.670 véhicules sont concernés. Les propriétaires de CC et d’Eos devront eux patienter encore un peu. Les courriers pour les 1650 propriétaires de Golf concernés sont partis fin mai. En France, le rappel du Tiguan est l'un des plus importants puisqu'il concerne 13.721 véhicules. Le Caddy sera lui rappelé à 4334 exemplaires dans les prochaines semaines.

"Tout a été un peu décalé", précise-t-on chez Volkswagen France. Ce décalage découle des retards au niveau mondial. "Le lancement de la campagne des modèles affectés équipés du moteur 1.2 TDI EA189, prévu pour le second trimestre 2016 est reporté", annonce Volkswagen dans un communiqué du 03 juin.

Pour les rappels déjà engagés, Volkswagen France précise qu’un tiers des 2120 Amarok rappelés sur le territoire est déjà repassé au garage. Au total, 948.064 véhicules sont concernés en France, des Volkswagen donc, mais aussi des modèles Audi, Seat et Skoda.

P. Ducamp