BFM Business

La startup française Hopium dévoile La Machina, son premier modèle 100% hydrogène

L'entreprise française, créée par le pilote Olivier Lombard, vient de dévoiler son premier prototype de "La Machina", sa future berline 100% hydrogène. Une première étape avant son industrialisation.

Après les esquisses, le prototype. Hopium, le nouveau constructeur français annoncé comme le Tesla de l'hydrogène, a dévoilé ce jeudi à Paris le concept de son premier modèle: La Machina.

Cette berline de luxe sera un modèle sportif 100% hydrogène d'une puissance de 500 chevaux, pour une autonomie de 1000 kilomètres. Avantage par rapport à un modèle électrique à batterie: La Machina sera rechargeable en seulement 3 minutes. Reste maintenant à passer à la prochaine étape: la production en série.

Ce défi industriel lancé par le pilote Olivier Lombard semble avoir séduit certains investisseurs privés. Au total, Hopium a levé plus de 7 millions d'euros depuis sa création. Des financements qui lui ont permis notamment de concevoir sa propre pile à combustible. L'entreprise s'est également associée avec Plastic Omnium pour trouver une solution de stockage de l'hydrogène.

Une commercialisation attendue d'ici 2025

Si l'industrialisation et la commercialisation de La Machina ne débuteront pas avant 2025, Hopium vient d'ouvrir les précommandes pour 1.000 véhicules. D'ici 2030, la marque compte écouler 8000 véhicules par an vendus à partir de 120.000 euros.

Reste à résoudre la question des infrastructures. L'Europe compte aujourd'hui à peine une centaine de stations d'hydrogène. Et Hopium n'a pas les moyens, comme Tesla l'a fait pour ses voitures électriques, de développer son propre réseau. Le fondateur de la start-up compte donc sur les pouvoirs publics pour soutenir le déploiement rapide de milliers de stations sur le continent.

Julien Rizzo et Pauline Ducamp