BFM Auto

Sécurité routière: Cosmo, le feu-stop connecté à coller sur son casque

Ce feu arrière amovible se colle sur le casque du motard, prévient quand il freine et sert de warning. Relié à une application, il prévient automatiquement les secours en cas d'accident.

Ce feu arrière amovible se colle sur le casque du motard, prévient quand il freine et sert de warning. Relié à une application, il prévient automatiquement les secours en cas d'accident. - ALEX WONG / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Au CES de Las Vegas, la start-up Cosmo a dévoilé un feu arrière amovible. Il se colle sur le casque du motard, pour rendre plus visible son freinage et donc augmenter sa sécurité.

Un feu stop amovible à coller sur son casque pour augmenter la sécurité des motards sur la route, c’est le produit phare de Cosmo Connected. Cette start-up française née en 2015 présente actuellement ce produit au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas (Nevada), aux Etats-Unis.

Utilisable sur tous les deux-roues

Ce petit feu de 150 grammes est composé de plusieurs feux LEDs rouges et d’un petit aimant. Il se colle à l’arrière de n’importe quel casque de moto. Quand le motard freine, le feu rouge s’allume, en complément du feu arrière de la moto. Il peut également servir de feu de détresse en clignotant. Le motard multiplie ainsi les chances d’être vu par les autres usagers de la route (notamment les conducteurs assis en hauteur, dans un gros SUV, un camion ou un bus). Il peut être particulièrement utile pour les cyclistes, en complément du feu de leur vélo.

Pour se caler sur le freinage de la moto, le feu est doté d’un GPS et d’un système de communication Bluetooth. Il n’est donc pas relié directement à la moto, mais se base sur son accéléromètre interne et son GPS, qui identifie si le deux-roues décélère. "Nous avons beaucoup travaillé pour que la lumière s'allume au bon moment", explique Romain Afflelou, président de Cosmo Connected, dans les colonnes de L’Usine Digitale.

Il prévient les secours en cas d'accident

Le feu est aussi relié à une application Cosmo Connected, qui sera disponible sur Android et iOs. En cas de chute, si le motard ne répond pas à 3 messages de l’application, le système d'assistance de Cosmo Connected prévient les secours, en leur communiquant toutes les informations nécessaires: géolocalisation du motard via son smartphone, informations utiles (identité, groupe sanguin, contacts à prévenir en cas d’urgence…). Le feu devrait être disponible en mars, via le site de Cosmo Connected, pour une centaine d’euros.

Pauline Ducamp