BFM Auto

Après ses voitures, BMW installe l'appel d'urgence sur ses motos

Les motos BMW pourront s'équiper d'un système de "e-Call" en option, qui pourra s'activer manuellement ou automatiquement.

Les motos BMW pourront s'équiper d'un système de "e-Call" en option, qui pourra s'activer manuellement ou automatiquement. - BMW

BMW proposera en option un système de "e-Call" sur ses motos dès 2017. Un dispositif qui peut s'avérer crucial en cas d'accident en deux-roues, similaire à ceux qui devront équiper obligatoirement les voitures au 31 mars 2018 en Europe.

Lors d'un accident de la route, plus les secours arrivent vite, plus les chances de survie sont importantes. Cela est encore plus vrai pour les motards. BMW Motorrad a donc décidé de proposer en option sur ses modèles l'"Intellignent Emergency Call", un système d'appel d'urgence performant permettant de guider les secours sur les lieux d'un éventuel accident le plus rapidement possible.

50% de temps gagné

Le même type de système est déjà disponibles sur les véhicules premium, BMW s'est d'ailleurs basé sur une étude portant sur ses propres modèles (ce type de dispositif est présent sur les voitures de la marque depuis 1999) pour se décider à pourvoir les deux-roues d'un système similaire. En 2011, le constructeur bavarois s'est rendu compte que lorsqu'un de ses modèles équipés de système d'appel d'urgences "e-Call" était impliqué dans un accident, les secours arrivaient sur les lieux entre 40 et 50% plus rapidement qu'à l'ordinaire, un gain de temps qui peut s'avérer crucial. L'étude avait été menée par la Commission Européenne, laquelle avait déterminé que 2.500 vies pourraient être sauvées chaque année grâce à ce dispositif. 

Le système appellera un centre BMW qui pourra contacter les secours si besoin.
Le système appellera un centre BMW qui pourra contacter les secours si besoin. © BMW

Activation automatique en cas de choc violent

Le système "Intelligent Emergency Call" qui pourra être embarqué sur les deux-roues pourra être activé manuellement ou automatiquement et apporter des informations importantes telles que la position géographique précise et même la direction vers laquelle le conducteur se rendait. Activé, le système envoie un signal de détresse au Call Center de BMW, qui est traité selon la sévérité de la situation.

Le "e-Call" peut aussi donc s'activer seul, soit lors d'une collision importante ou d'une chute. Dans ce deux cas, l'appel de détresse se fait automatiquement et il permet d'assurer une liaison vocale avec le Call Center le temps que les secours arrivent sur les lieux. Dans le cas d'une collision mineure, le système s'active dans un délai de 25 secondes, ce qui laisse le temps au pilote d'annuler, ou de laisser se faire l'appel. Pour activer le signal de détresse manuellement, le conducteur devra appuyer sur le bouton "S.O.S" qui sera fixé sur la poignée droite de la moto.

Le système peut s'activer manuellement grâce à une touche sur la poignée droite de la moto.
Le système peut s'activer manuellement grâce à une touche sur la poignée droite de la moto. © BMW

La Comission Européenne préconise que tous les véhicules neufs soient équipés d'un tel système au 31 mars 2018. Des délais ambitieux, mais BMW semble avoir pris les devants puisque la marque équipe déjà ses véhicules vendus en Belgique et au Luxembourg de modules intégrant une carte SIM, permettant ainsi de se pourvoir facilement d'un tel système.

Hedy Beloucif