BFM Business

Les propriétaires californiens de Bentley peuvent faire le plein à domicile

Dans son bouquet de services, façon conciergerie, le constructeur de voitures de luxe Bentley propose désormais à ses clients la livraison de carburant à domicile, grâce à l'application de la start-up Filld.

Dans son bouquet de services, façon conciergerie, le constructeur de voitures de luxe Bentley propose désormais à ses clients la livraison de carburant à domicile, grâce à l'application de la start-up Filld. - Bentley

Purple, WeFuel, plusieurs start-ups proposent en Californie de faire le plein au domicile des automobilistes, avec des camions citerne. Bentley s’est associé avec la société Filld pour proposer ce type de service à ses clients.

En Californie, dans l’état américain où la voiture électrique a le plus le vent en poupe, faire le plein semble devenu la hantise des automobilistes. Plusieurs start-up proposent ainsi de venir remplir le réservoir d’essence au domicile des automobilistes. C’est désormais le constructeur de voitures de luxe Bentley, qui offre ce type de service à ses clients.

Bentley s’est pour cela associé à Filld. Cette start-up a conçu une application de livraison de carburant "at home". Une version spécifique en a été développée pour les clients Bentley. Le conducteur se connecte sur l’appli et commande sa livraison de carburant "quand et où il veut", précise le communiqué du constructeur britannique, grâce à un camion de livraison.

Demain, la voiture commandera elle-même son plein

Bentley reste cependant discret sur les données nécessaires au livreur pour ouvrir la trappe à carburant sans la présence du propriétaire. La marque ne précise pas non plus le coût, ou le délai d’une livraison. Bentley évoque seulement un essai de trois mois dans la région de San Francisco. La compagnie Filld effectue ses livraisons de nuit pour le moment, selon Michael Eggers, le vice-président en charge du software, sur le site américain spécialisé CNET, qui a pu tester le service.

Filld précise ensuite à quelle heure et de combien le réservoir de la voiture a été rempli, ainsi que le prix. Selon CNET, le prix de la livraison oscille entre 3 et 5 dollars, en plus du coût du carburant. La start-up peut aussi assurer les livraisons dans des parkings publics ou des aéroports. Selon Bentley, dans l’avenir, le plein pourrait être anticipé, via l’application et en géolocalisant le véhicule, sans même une action du conducteur, mais sur simple demande du véhicule.

Pauline Ducamp