BFM Auto

Une voiture sans permis arrêtée sur l'A48 à moins de 50 km/h

Une Aixam Twin du même type que le véhicule intercepté par les gendarmes sur l'A48.

Une Aixam Twin du même type que le véhicule intercepté par les gendarmes sur l'A48. - Vroom Vroom

Un conducteur roulant en Aixam Twin a été arrêté par la gendarmerie sur l'autoroute A48, entre Lyon et Grenoble.

Cela peut paraître évident mais tout le monde n'est pas le bienvenu sur l'autoroute. Un conducteur vient ainsi d'être arrêté sur l'A48 alors qu'il circulait dans une voiturette, également appelée voiture sans permis, raconte le site internet du Dauphiné. D'après la photo illustrant l'article, il s'agirait d'une Aixam Twin. Un véhicule pas vraiment taillé pour l'autoroute.

Ce sont des gendarmes qui l'ont arrêté à hauteur de l'aire de repos de Coiranne, près de Bourgoin-Jallieu. Les forces de l'ordre de retour d'une intervention ont d'abord dépassé le véhicule puis décidé de l'intercepter un peu plus loin sur la route.

Le conducteur, un homme de 35 ans, était alors à mi-chemin de son itinéraire: il rejoignait son domicile de Décines-Charpieu, près de Lyon, en partant de Grenoble, soit un trajet d'un peu plus de 100 kilomètres.

Il a expliqué s'être engagé par erreur sur l'autoroute, alors que son GPS était tombé en panne. Par précaution, il avait tout de même activé ses warnings mais il n'a pas échappé à une amende de 90 euros car sa voiture, bridée à 45 km/h, ne va pas suffisamment vite pour rouler sur voie rapide. Escorté par les gendarmes jusqu'à la sortie la plus proche, il a pu terminer sa route sur le réseau secondaire. 

Julien Bonnet