BFM Business

Un Français sur trois prévoit de "partir" pour les fêtes de fin d'année

Des déplacements de plus de 100 km majoritairement réalisés en voitures.

Des déplacements de plus de 100 km majoritairement réalisés en voitures. - Jean-Szébastien Evrard - AFP

33% des Français ont prévu d'effectuer un déplacement de plus de 100 km à Noël ou pour le réveillon du nouvel an, les deux exceptions prévues au couvre-feu en vigueur à partir du 15 décembre, d'après une étude Yougov France pour Bip&Go. 16% sont encore indécis.

Combien de Français partiront pour les fêtes de fin d'année? Si les autorités invitent à la prudence, Noël et le réveillon du Nouvel an sont en effet les deux exceptions au couvre-feu qui doit être mis en place à partir du 15 décembre.

La voiture plébiscitée

Dans ce contexte, un Français sur trois a prévu de partir à plus de 100 km de son domicile pour les fêtes de fin d'année, indique une étude* de Yougov France pour le service de télépéage Bip&Go.

Parmi les modes de transport: la voiture est plébiscitée à 74%, loin devant le train, à 18%, ou l'avion, à 5%. A noter aussi la présence notable du covoiturage, avec 9% des sondés qui prévoient de transporter des passagers, hors proches, et 5% qui comptent se déplacer grâce aux annonces mises en ligne par les conducteurs.

Un peu plus de 50% de Français qui souhaitent partir à plus de 100 km (soit 17% des Français) expliquent "rendre visite à des proches", un quart "se rendre à un événement familial" et 20% "pour un week-end ou des vacances". Une tendance qui concerne d'autant plus les 18-24 ans, qui sont plus nombreux que la moyenne à avoir des intentions de départs.

16% des Français attendent pour prendre une décision

Ces décisions paraissent assez actées, souligne l'étude, avec seulement 16% des Français qui se disent "indécis" sur cette question des déplacements.

De manière surprenante, ce sondage indique que la crise sanitaire aurait finalement peu joué sur ces intentions de départs pour cette fin d’année. 16% des Français l'évoque comme une raison de ne pas partir. 19% disent recevoir des proches chez-eux (24% chez les retraités) et 15% expliquent qu'ils ne se déplacent pas à cette période habituellement. Enfin, 8% pointent d'autres raisons, notamment des déplacements de moins de 100 km.

*Méthodologie: L'enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1058 personnes représentatives de la population française de 18 ans et plus. Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire de Yougov France, du 25 au 26 novembre 2020, selon la méthode des quotas.

https://twitter.com/Ju_Bonnet Julien Bonnet Journaliste BFM Auto