BFM Business

Trottinettes électriques: une nouvelle série de mesures annoncées ce jeudi par la mairie de Paris

Des trottinettes renversées à Paris.

Des trottinettes renversées à Paris. - Joël Saget - AFP

L'objectif affiché: "annoncer de nouvelles mesures visant à mettre fin aux dérives constatées", selon l'invitation à ce rendez-vous.

La maire de Paris, Anne Hidalgo, tiendra ce jeudi une conférence de presse sur l'usage des trottinettes électriques dans la capitale. L'objectif affiché: "annoncer de nouvelles mesures visant à mettre fin aux dérives constatées", selon l'invitation à ce rendez-vous. 

Depuis plusieurs mois, la mairie de Paris est entrée en guerre contre les comportements dangereux à trottinette. Fin mars, elle avait présenté une première série de mesures pour réguler l'usage des véhicules en free-floating. Outre la mise en place d'une redevance sur chaque véhicule pour les opérateurs qui viendront s'installer à Paris, la mairie avait annoncé que les comportements dangereux comme rouler sur le trottoir serait passible d'une amende de 135 euros. Elle avait aussi annoncé la création de places de stationnement dédiées aux trottinettes. 

Les accidents se multiplient

Début mai, les opérateurs des trottinettes en libre-service ont signé une charte de bonne conduite. Cette dernière les invite à prendre une série de mesures pour veiller au mieux à la sécurité des piétons et des usagers. 

Malgré cela, les accidents se sont multipliés ces dernières semaines. Après la mort d'un octogénaire renversée par une trottinette dans les Hauts-de-Seine, une mère de famille a été percutée par une trottinette alors qu'elle portait son bébé de sept mois dans les bras. En début de semaine, une pianiste de l'Opéra de Paris a été renversée, la blessant au bras. De plus en plus de Parisiens appellent ainsi à une meilleure réglementation, voire à leur interdiction.

Cyrielle Cabot