BFM Auto

Sécurité routière: baisse du nombre de morts de 29% en juin

AFP

AFP - FRED DUFOUR - AFP

207 personnes ont perdu la vie sur les routes de France en juin, soit une baisse de 29,1% par rapport au même mois l'an dernier.

Le nombre de personnes tuées sur les routes a baissé de 29,1% en juin, en France métropolitaine, selon les chiffres de la Sécurité routière publiés ce lundi. Quelque 207 personnes sont décédées sur les routes, contre 292 en juin 2019, soit 85 personnes tuées en moins.

Le mois de mai avait également été marqué par une baisse de la mortalité (-15,6%), dans un contexte de reprise limitée des déplacements à la sortie du confinement imposé par la pandémie de Covid-19.

En juin, tous les indicateurs restent donc orientés en forte baisse, avec une forte chute des accidents corporels (4132, soit -21,1%) et des personnes blessées (1315, -19,7%).

"Cette baisse concerne tous les usagers, particulièrement les automobilistes (- 33 tués) et les motocyclistes (- 28 tués). La mortalité des jeunes de 18-24 ans est en baisse (- 34 tués) alors que celle des seniors reste stable en juin 2020 par rapport à juin 2019", précise le communiqué de la sécurité routière.

Vers un été meurtrier?

"Selon les estimations provisoires de l'ONISR, la mortalité routière est en baisse de 63% pendant les mois de confinement par rapport à la moyenne des mêmes périodes entre 2015 et 2019", ajoute la sécurité routière, qui s'inquiète des premiers effets du déconfinement:

"La mortalité routière est repartie à la hausse dès la semaine précédant le déconfinement de la crise Covid-19 (du 4 au 10 mai 2020), et a même dépassé la mortalité moyenne 2015-2019 la semaine du long week-end de l'Ascension (du 18 au 24 mai 2020)."

Dans un contexte où les Français vont davantage utiliser la voiture pour rejoindre leur lieu de vacances, "les conducteurs sont appelés à la vigilance et à la plus grande prudence". Surtout que, durant la période estivale, "le bilan hebdomadaire du nombre de tués sur les routes de France peut doubler et passer de 45 décès chaque semaine en hiver à 95 en été".

J.B. avec AFP