BFM Auto

Comment se calcule le prix de location d'une voiture

La principale préoccupation d’un conducteur souhaitant louer un véhicule est généralement celle du budget. Le tarif d’une location est, dans la grande majorité des cas, un facteur de choix déterminant. Comment est-il défini?

Si vous avez l’habitude de parcourir les agences de location à la recherche de l’appartement de vos rêves, vous savez probablement que les écarts de prix entre les différentes agences sont monnaie courante. Les prix des locations d’un véhicule ne dérogent pas à la règle. Si vous êtes à la recherche du tarif le plus abordable, vous devrez comparer plusieurs agences pour dénicher celle qui propose le prix de location le plus bas. Si vous n’avez pas envie de vous déplacer, vous pouvez utiliser des sites de comparateurs en ligne qui vous permettront de trouver le tarif le plus avantageux depuis votre canapé.

Quelques exemples

Les tarifs d’une location de véhicule sont très variables et dépendent de nombreux facteurs. Le prix est calculé en fonction de la catégorie du véhicule et du système de location qui vous intéresse, de la distance que vous comptez parcourir et/ou de la durée pour laquelle vous souhaitez disposer du véhicule, mais également du tarif des différentes assurances. Enfin n’oubliez pas de prendre en compte que la facture variera selon les différentes agences et les offres promotionnelles en cours, du moins s’il y en a.

À titre indicatif, pour un véhicule de moyenne gamme, attendez-vous à payer: - 15 euros par jour pour la location d’un véhicule discount

- 70 euros pour un forfait de 9 heures ou de 300 km pour une location en aller simple

- environ 800 euros pour une location au mois 

- environ 10.000 euros pour une location à l’année

Et pour le règlement?

Vous pouvez régler le montant de votre facture de location de la même façon que vous payez vos courses au supermarché: en liquide, par carte bancaire ou par chèque. En revanche, vous avez tout intérêt à ne pas régler le montant de la caution en argent liquide. Pour éviter les ennuis (et les arnaques), préférez le chèque bancaire.

Antoine Lepeu