BFM Auto

Comment préparer sa voiture face à la vague de froid

Equipements à avoir à bord de son véhicule, vérifications avant de partir et bons réflexes à adopter au volant... cette nouvelle offensive neigeuse est l'occasion d'une petite piqûre de rappel pour les automobilistes pour éviter d'être surpris par les conditions météos.

Alors que la neige va de nouveau s'abattre sur une bonne partie de la France à partir de ce mardi, voici quelques conseils pour ne pas se retrouver en détresse sur la route. Seulement un automobiliste sur deux vérifie en effet le bon état de son véhicule avant de prendre la route en hiver, indique une étude OpinionWay réalisée pour Carglass. 

Attention au choc thermique sur le pare-brise

Le spécialiste du remplacement de pare-brise en profite pour donner des recommandations aux nombreuses personnes qui garent leur véhicule à l'extérieur. Eviter par exemple de mettre le chauffage au maximum ou de verser de l'eau chaude sur les vitres pour les dégivrer, le choc thermique occasionné peut déclencher une fissure même sans impact préalable. 

Si la voiture dort dehors, l'idéal est de placer un écran de protection pour le pare-brise afin d'éviter une séance trop intense de grattage le matin. Le grattoir à givre fait d'ailleurs partie de la liste des indispensables à avoir avec vous à bord. On peut aussi recommander de disposer d'un câble de batterie pour être paré en cas de déchargement de celle-ci. Selon l'âge de votre véhicule, pensez aussi à vous munir d'une bombe de dégivrage pour les serrures 

Une fois à bord, il faut démarrer son véhicule quelques minutes avant de partir et positionner le chauffage sur une température modérée: le dégivrage sera certes plus lent mais vous avez moins de risques d'occasionner un choc thermique. Vérifiez aussi le bon état des balais d'essuie-glaces et le bon niveau du réservoir de liquide lave-glace, avec de préférence un produit antigel. 

  • Pneus et phares, les autres points essentiels à contrôler

Pour vos pneus, attention car la pression mesurée a tendance à varier en fonction de la température. Il est ainsi recommandé de rajouter 0,2 bar (à froid) à la pression en utilisation normale. Il est aussi fortement conseillé de remplacer ses pneus "été" par des pneus "hiver" afin de conserver une tenue de route et un freinage performant.

Avec un temps de conduite de nuit plus important que le reste de l'année, les phares sont aussi à surveiller de près. Une petite séance de contrôle est à prévoir pour s'assurer que tous (avant, arrière, antibrouillard et clignotants) fonctionnent correctement.

Routes enneigées: quelques bons réflexes à avoir

Plus que jamais, une vitesse modérée est recommandée. "[Sur la conduite sur neige], on a pas mal d’idées reçues, principalement fausses, qui convenaient surtout aux vieilles voitures, qui n’étaient pas équipées d’assistance électronique qui existent maintenant", nous expliquait l'hiver dernier Paul Santos, moniteur de pilotage à Abondance, en Haute-Savoie.

L'utilisation de la pédale de frein, et non du frein moteur, est également conseillée. Pensez-aussi à regarder en direction de l'échappatoire et non de l'obstacle à éviter, ce sera ainsi plus simple de placer le véhicule sur la bonne trajectoire.

Julien Bonnet