BFM Auto

Comment protéger sa voiture contre la neige et le froid

Relever ses essuie-glace, un moyen d'éviter que le caoutchouc des balais ne reste collé au pare-brise, et que leurs moteurs électriques ne s'abîment.

Relever ses essuie-glace, un moyen d'éviter que le caoutchouc des balais ne reste collé au pare-brise, et que leurs moteurs électriques ne s'abîment. - DARREN MCCOLLESTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

La neige continue de tomber dans de nombreuses régions, tandis que les températures vont chuter cette nuit jusqu'à -10°C en plaine. Voici quelques conseils pour protéger sa voiture contre les conditions hivernales.

Alors qu'un froid glacial va s'installer sur la France ce mercredi soir, les 8 départements franciliens sont maintenus en vigilance orange. Des chutes de neige se poursuivent dans le centre-est de la France et cette nuit, les températures vont chuter jusqu'à -10°C dans certaines régions. Si votre voiture ne dort pas dans un garage (l’idéal en plein hiver), voici quelques conseils pour mettre toutes les chances de votre côté, de la voir démarrer demain matin.

Protéger sa voiture du froid

Première difficulté: protéger sa voiture pour éviter le gel. Vous pouvez la recouvrir d’une housse, afin de la protéger des chutes de neige, du gel sur les serrures et portières qui rendent difficile l’accès à l’habitacle le lendemain. Bonus: si elle est sous une housse, pas besoin de gratter les vitres.

Si vous n’avez pas de housse, Philippe Debouzy, garagiste et président nationale Agents et Indépendants au Conseil national des professions de l'automobile (CNPA), a plusieurs astuces.

"Les voitures récentes supportent plutôt bien les températures négatives", rassure Philippe Debouzy. "Mais si la neige fond dans la journée et que les températures plongent cette nuit, n’hésitez pas à placer préventivement du silicone sur les joints de porte et la serrure. Si la neige fond, l’eau va geler sur la serrure". Cette astuce ne s’applique pas aux voitures équipées d’un verrouillage centralisé ou d’un système d’ouverture à distance, qui ne nécessite pas de glisser une clé dans la serrure.

Deuxième astuce: relever les balais d’essuie-glace, pour éviter qu’ils ne gèlent sur le pare-brise. "Il faut faire attention aux essuie-glace automatiques, qui démarrent seuls dès que le contact est mis", avertit Philippe Debouzy. "Si les essuie-glace sont collés au pare-brise, on risque de tordre les balais, ou de casser leurs moteurs au démarrage. Mieux vaut donc les relever".

Prendre la route avec un moteur chaud

Troisième conseil: faire tourner sa voiture, même récente, avant de partir. "La mécanique, c’est comme un être humain, elle fonctionne mieux à chaud", poursuit Philippe Debouzy. "Il faut laisser au moteur le temps d’être à la bonne température. Démarrez votre voiture, gratter le givre, puis partez. Cela peut éviter les petits tracas mécaniques, même sur les voitures récentes, au préchauffage ultra-rapide".

Le froid peut entraîner des soucis mécaniques. Un check-up au garage peut donc vous permettre de passer le reste de l’hiver sans encombre. "Une batterie perd par exemple de 30% à 50% d’intensité à cause du froid, ce qui peut empêcher le véhicule de démarrer", souligne par exemple Philippe Debouzy.

Pauline Ducamp