BFM Auto

Pourquoi de nombreux motards vont devoir changer de plaque

A partir de ce samedi, 1er juillet, toutes les motos neuves comme d'occasion doivent disposer d'une plaque d'immatriculation 21 par 13 centimètres. Sous peine d'une amende de 135 euros.

A partir de ce samedi, 1er juillet, toutes les motos neuves comme d'occasion doivent disposer d'une plaque d'immatriculation 21 par 13 centimètres. Sous peine d'une amende de 135 euros. - Bertrand Guay - AFP

A partir de ce samedi 1er juillet, tous les véhicules à deux ou trois roues motorisés et les quads en circulation devront porter une plaque d’immatriculation de même taille, 21 sur 13 centimètres. Les contrevenants risquent une amende de 135 euros.

21 x 13 centimètres, et pas un millimètre de plus ou de moins. A partir de ce samedi, 1er juillet, une nouvelle réglementation oblige tous les véhicules à deux ou trois roues motorisés et les quads à disposer d’une plaque d’immatriculation de cette taille. Depuis le 1er juillet 2015, les motos neuves sont déjà obligatoirement immatriculées avec cette nouvelle plaque. Mais le ministère de l’Intérieur veut désormais équiper tout le parc roulant de motos en France.

"A partir du 1er juillet 2017, tout conducteur de véhicule intercepté avec une plaque non conforme, illisible ou amovible sera sanctionné d'une amende de 4ème classe (135 euros)", peut-on lire dans le communiqué du ministère de l’Intérieur.

Simplifier le contrôle des forces de l'ordre

Ce changement de plaques d’immatriculation est justifié par les autorités pour "une égalité de traitement entre tous les usagers de la route", automobilistes comme motards, face aux contrôles radars. "L’uniformisation des plaques d’immatriculation doit simplifier le contrôle des forces de l’ordre", précise le ministère. 

Plusieurs tailles de plaques d’immatriculations cohabitaient en effet jusqu’à présent dans le parc roulant. Mais pour certains, le passage à une plaque au format unique est superflu:

"Ce changement n’est pas nécessaire, puisque la taille des caractères (chiffres, lettres) sur les plaques étaient identiques", précise Didier Renoux, porte-parole de la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC).

Un autre changement en 2021

Ce changement obligatoire intervient quatre ans avant un autre changement de plaque d’immatriculation, également obligatoire, imposé aux propriétaires de motos. En 2021, toutes les motos devront disposer d’une immatriculation 2 lettres-3chiffres-2 lettres (par exemple, AM-961-AJ), pour être intégrées au SIV, le fichier national des immatriculations. Les motards ont donc tout intérêt à combiner les deux réglementations (nouvelle taille de plaque, et nouvelle immatriculation), pour ne pas avoir à rechanger de plaque dans 4 ans.

Pauline Ducamp