BFM Auto

Peugeot va convertir sa star 208 à l'électrique

En duel avec la Renault Clio en tête des ventes depuis son lancement, la 208 sera la première électrique nouvelle génération de Peugeot.

En duel avec la Renault Clio en tête des ventes depuis son lancement, la 208 sera la première électrique nouvelle génération de Peugeot. - Peugeot

La citadine, reine des ventes de Peugeot, adoptera une motorisation électrique en 2019. Un 2008 électrique arrivera un an plus tard. Mais ce sera la DS3 Crossback qui inaugurera cette nouvelle offre zéro émission de PSA.

Convertir la star de ses ventes à la motorisation annoncée comme la prochaine grande tendance, cela s'impose comme un choix stratégique assez logique. Et c'est ce que vient de faire PSA.

Lors d'une journée organisée avec ses investisseurs cette semaine, le groupe français a confirmé que la prochaine génération de sa 208 sera proposée en version électrique à partir de septembre 2019, indique une note d'un cabinet de conseils financiers consultée par Reuters.

Une électrique avec "option thermique"

La deuxième génération de la 208 reposera en effet sur la nouvelle plate-forme e-CMP (compatible électrique). Plus étonnant, et toujours d'après la note d'investisseurs, la citadine serait proposée en 100% électrique avec "option thermique". Ce qui laisse vraisemblablement deux possibilités: un moteur essence ou diesel qui s'ajoutera à l'électrique pour un système hybride, ou, moins probable, un prolongateur d'autonomie, comme sur la BMW i3 par exemple.

Au salon de l‘automobile de Francfort, le directeur Recherche & Développement de PSA, Gilles Le Borgne, avait déjà expliqué que la prochaine 208 serait proposée en version électrique et avec beaucoup moins de moteurs diesel que la génération précédente. Un autre best-seller de la marque devrait aussi passer à l'électrification: le SUV 3008 devrait être proposé dès 2019 en version hybride rechargeable, avec sous le capot, près de 300 chevaux.

Le vrai démarrage électrique de PSA

Cette "e-208" sera suivie d'une version électrique du SUV compact 2008 en 2019. Au sein du groupe PSA, ce sera toutefois DS qui inaugurera l'offre électrique avec la DS3 Crossback (version "baroudeuse" de la petite citadine) attendue pour la première moitié de 2019. Enfin, Citroën rejoindra le mouvement en 2020, avait indiqué la patronne de la marque Linda Jackon à Francfort.

Si PSA propose déjà deux véhicules 100% électriques dans sa gamme, la Peugeot iOn et la Citroën C-Zéro, ces véhicules sont en réalité des adaptations de la Misubishi i-MiEV. L'accord avec la marque japonaise avait permis aux deux marques de se montrer précurseurs sur le marché de l'électrique en lançant ces deux modèles dès 2010.

La première génération de véhicules électriques entièrement développés par PSA doit permettre au groupe de respecter ses engagements: à savoir de compter 50% de modèles "électrifiés" (100% électrique ou hybride rechargeable) et 80% en 2023. Et se préparer à l'avenir sans moteur uniquement thermique annoncé par le ministre de l'environnement Nicolas Hulot pour 2040.

Julien Bonnet