BFM Business

Le Land Rover Defender revient

Deux ans après son arrêt officiel, le 29 janvier 2016, le Defender revient. Pour une série limitée à 150 exemplaires, à l'occasion des 70 ans de Land Rover.

Deux ans après son arrêt officiel, le 29 janvier 2016, le Defender revient. Pour une série limitée à 150 exemplaires, à l'occasion des 70 ans de Land Rover. - Top Gear - BBC

L’arrêt de sa production il y a 2 ans avait attristé de nombreux fans dans le monde. Avant un véritable retour à la fin de la décennie, le véhicule préféré de la Reine d’Angleterre revient pour une série limitée pour les 70 ans de Land Rover.

Le Defender revient! Enfin, provisoirement. Pour lancer les célébrations de son 70e anniversaire cette année, Land Rover ressort une série limitée du célèbre 4X4, véhicule favori de la Reine (et de Philippe Lellouche, l’animateur de Top Gear France).

Une série très, très, très limitée

Mais deux ans après l'arrêt officiel de sa commercialisation, une chose est sûre: il n’y en aura pas pour tout le monde. Seuls 150 exemplaires de ce Defender Works V8 seront produits. Et si son esprit reprend le côté baroudeur et passe-partout qui caractérise ce modèle rustique, Land Rover l’a un peu "pimpé" comme un SUV sportif. C’est tout simplement l’un des modèles les plus rapides et puissants jamais conçus, revendique sans détour Land Rover. A 150.000 livres minimum l’unité (environ 170.000 euros), heureusement aurait-on envie de commenter.

Ce Defender est équipé d'un V8 de 400 chevaux, ce qui en fait l'un des Defender les plus puissants jamais produits.
Ce Defender est équipé d'un V8 de 400 chevaux, ce qui en fait l'un des Defender les plus puissants jamais produits. © Top Gear - BBC

Un bloc V8 de 400 chevaux sous le capot

Sous le capot, ce Defender 2018 embarque un V8 qui fait tout de suite penser à celui d’une Mustang, avec 5 litres de cylindrée, comme sur la muscle-car américaine. Le moteur est poussé à 400 chevaux, soit presque la puissance d’une Porsche 911. On est loin du moteur 4 cylindres de 122 chevaux du dernier Land Rover Defender.

Ce V8 est associée à la boite automatique 8 rapports de ZF, très en vogue sur de nombreux modèles sportifs. La couleur rouge, le toit noir et les vitres fumés à l’arrière accentuent cette dimension sportive, auxquels s’ajoutent des jantes 18 pouces. Dans l’habitacle, ce Defender joue la carte cuir, et sièges Recaro. L’influence des SUV sportifs se fait clairement sentir sur le 4x4.

L'intérieur très blanc de ce Defender 2018
L'intérieur très blanc de ce Defender 2018 © Top Gear BBC

Land Rover confie dans son communiqué que cette idée du Defender V8 date de 2014, alors que le constructeur sait qu’il doit arrêter la production du mythique 4x4. Par le passé, le Defender avait pour la première fois accueilli un V8 en 1979. Aux Etats-Unis, Land Rover proposait également une version V8, plus conformes aux desiderata locaux.

Le Defender pourrait cependant avoir un successeur plus pérenne d'ici la fin de la décennie.
Le Defender pourrait cependant avoir un successeur plus pérenne d'ici la fin de la décennie. © Top gear - BBC
Pauline Ducamp, avec Top Gear