BFM Auto

La marque de coupés anglais TVR est de retour

14 ans après la sortie de son dernier modèle, TVR dévoilera en septembre un nouveau coupé, qui devrait être équipé d'un moteur V8.

14 ans après la sortie de son dernier modèle, TVR dévoilera en septembre un nouveau coupé, qui devrait être équipé d'un moteur V8. - Top Gear - BBC

Signature méconnue du grand public, mais réputé dans le monde du coupé, l'Anglais TVR revient en septembre avec un nouveau modèle. De quoi alimenter un marché qui s'étend de la Ford Mustang à la Jaguar F-Type, en passant par l’Alpine A110.

Ces derniers temps, le monde des coupés sportifs était plutôt dominé d’un côté par les Allemands (on pense à la Porsche 718 ou à l’inusable Audi TT), et de l’autre par les Américains (la Mustang, coupé le plus vendu dans le monde en 2016, à retrouver ci-dessous en vidéo) voire les Italiens (Alfa Romeo 4C et 8C).

Le retour d’Alpine en février a pimenté la donne. Après l’arrivée de la Jaguar F-Type l’année dernière, la sortie prochaine d’un nouveau modèle venu de Grande-Bretagne signé TVR relève encore un peu plus la compétition.

Le coupé britannique par essence

TVR, ce nom ne vous dit peut-être pas grand-chose. La marque britannique célèbre pourtant cette année son 70e anniversaire, et le fera de belle manière. Elle présentera en effet le 08 septembre un nouveau modèle, dévoilé à l’occasion du festival Goodwood Revival, dédié aux voitures anciennes, et qui a lieu dans la cité anglaise du même nom.

Au programme de ce nouveau modèle: un moteur V8 5 litres Cosworth de 405 chevaux est annoncé, pour un poids de 1200 kilos, et une ligne élaborée avec Gordon Murray Design, sur une base tubulaire en carbone. Le prix devrait donc être à la hauteur du V8, bien plus élevé que ceux de l’Alpine A110 ou de la Porsche 718. Et comme ce modèle sera la première nouveauté TVR depuis 2003, les attentes sont importantes.

La Griffith, l'un des modèles les plus célèbres de la marque TVR.
La Griffith, l'un des modèles les plus célèbres de la marque TVR. © Colin Haycock - Flickr CC

Lancée en 1947 à Blackpool (Grande-Bretagne), la marque reprend le nom de son premier modèle, la TVR, contraction de Trevor (Wilkinson), son fondateur. Ce n’est qu’une quinzaine d’années plus tard que la marque se lance dans les coupés, son ADN depuis cette période, mêlant éléments mécaniques extérieurs et conception maison.

Les deux modèles les plus vendus datent eux des années 90: ils se nomment la Griffith (voir photo ci-dessus) et la Chimera. Le dernier modèle date lui de 2003, la T350c, dont la production s’arrêtera en 2008 avec la mise en sommeil de la marque, pour des raisons économiques. TVR a déjà présenté le modèle à plusieurs dizaines de clients potentiels, de quoi assurer des commandes, et du cash pour lancer la production. 

Le premier teaser de la nouvelle TVR. La marque n'a pour le moment donné aucune piste concernant le patronyme de ce nouveau modèle.
Le premier teaser de la nouvelle TVR. La marque n'a pour le moment donné aucune piste concernant le patronyme de ce nouveau modèle. © Top Gear - BBC
Pauline Ducamp, avec Top Gear