BFM Auto

La Ford Mustang Bullitt est de retour

La Ford Mustang revient dans une édition limitée Bullitt pour célébrer les 50 ans de la sortie du film éponyme.

La Ford Mustang revient dans une édition limitée Bullitt pour célébrer les 50 ans de la sortie du film éponyme. - Ford

Le film Bullitt célèbre cette année ses 50 ans. En hommage, Ford sort une version moderne (et limitée) de sa Mustang, l’autre star du film à côté de Steve McQueen en 1968.

Elle était attendue, voire même espérée, depuis plusieurs années. Au salon automobile de Détroit (Etats-Unis), qui se tient jusqu’au 28 janvier, Ford a dévoilé la nouvelle Mustang Bullitt. Dans sa version 2018, cette pony-car s’inspire de la Ford Mustang qui, il y a pile 50 ans cette année, était l’autre star du film éponyme, au côté de Steve McQueen. Même couleur, même absence de badges, mais technologies modernes, cette série limitée de la Mustang a été présentée en présence de Molly McQueen, la petite-fille de l’acteur fan d’automobile.

Le look de l’original

Si elle affiche le design de la toute dernière Mustang, restylée au printemps dernier, cette Mustang Bullitt version 2018 multiplie donc les clins d’œil à la version originale. Sa teinte de carrosserie tout d’abord, "Dark Highland Green". Si elle se pare de touches de chrome, cette Mustang ne porte aucun badge "Mustang" sur la calandre. Elle arbore uniquement un badge Bullitt à l’arrière. C'est un autre clin d'oeil à l'histoire. La légende autour du film voudrait que Ford et Steve McQueen aient eu un gros désaccord sur le tournage, Ford voulant également fournir les voitures des méchants. Steve McQueen s’y était opposé, Ford avait alors facturé les Mustang utilisées, mécontent de voir une Dodge Charger utilisée dans la course-poursuite avec la Mustang.. Colère de Steve McQueen qui retira (selon la légende) les badges de la Mustang.

Les deux Ford Mustang, l'originale, et la série limitée 2018.
Les deux Ford Mustang, l'originale, et la série limitée 2018. © Ford

Un habitacle moderne

Cette Mustang Bullitt 2018 reprend cependant les tous derniers équipements de la pony-car dernière version. Au printemps dernier, Ford avait doté la pony-car de nouvelles technologies afin de la moderniser. La planche de bord est ainsi devenue un grand pavé numérique, les compte-tours sont eux-mêmes numériques. Le bouclier avant a été redessiné et embarque désormais des feux à LEDs. Enfin, cette nouvelle Mustang dispose aussi d’aides à la conduite, comme le système de détection des piétons ou l’alerte de franchissement de ligne.

Des écrans sur la planche de nord, des compteurs numériques, la Mustang 2018 embarque également de nombreuses aides à la conduite.
Des écrans sur la planche de nord, des compteurs numériques, la Mustang 2018 embarque également de nombreuses aides à la conduite. © Ford

Toujours un V8

Sous le capot, Ford n’a cependant pas poussé la modernité jusqu’à doter cette version Bullitt d’un moteur EcoBoost. Le coupé reprend donc le V8 5 litres, mais boosté à 475 chevaux. Pour offrir à ses clients l’impression de rouler à fond dans les rues de San Francisco, cette Mustang Bullitt dispose également d’un système de management actif des valves, pour améliorer encore le son du V8, d’un nouvelle sortie d’échappement, et d’un collecteur d’admission emprunté à la Shelby GT350. Elle dispose également de série du système de suspensions adaptataifs MagneRide. Et comme la Bullitt fait tout de même références à l’une des course-poursuites les plus mythiques de l’histoire du cinéma, la boite est manuelle.

Ford n’a pas donné le détail du nombre d’exemplaires disponibles, mais l'engouement autour de ce modèle devrait assurer le succès de la série spéciale. Il y a quelques mois, un exemplaire original de la Mustang des années 60 ayant servi au tournage du film avait été découverte et authentifiée au Mexique. Elle avait alors été estimée à plusieurs millions de dollars.

Pauline Ducamp, avec Top Gear