BFM Business

Les prix des carburants enregistrent une nouvelle hausse à la pompe

En un mois, le prix du litre de sans-plomb 95 E10 a grimpé de 7 centimes, celui du gazole de plus de cinq centimes.

En un mois, le prix du litre de sans-plomb 95 E10 a grimpé de 7 centimes, celui du gazole de plus de cinq centimes. - AFP

La semaine dernière, les prix à la pompe ont de nouveau augmenté. En un mois, le prix du litre de sans-plomb 95 E10 a grimpé de 7 centimes, celui du gazole de plus de cinq centimes.

Les prix du carburant continuent leur remontée, suivant la reprise de l’activité en France mais aussi les stratégies des pays pétroliers. Selon des données publiées ce mardi par le ministère de la Transition écologique et solidaire, le prix du litre de gazole a grimpé de 1,82 centime par rapport à la semaine précédente. C'est sa quatrième semaine de hausse d'affilée après une longue période de baisse dans le sillage des cours du pétrole et de la baisse de l'activité dans le monde suite à la pandémie de coronavirus.

La semaine dernière, un mois après le début du déconfinement, les automobilistes payaient en moyenne 1,2009 euro le litre de gazole à la pompe. C’est plus de cinq centimes supplémentaires par rapport à la semaine du 11 mai.

Entre cinq et sept centimes de hausse en un mois

Les prix de l’essence ont eux aussi fortement augmenté la semaine dernière. Le sans-plomb 95-E10 a augmenté de 2,50 centimes en une semaine, les automobilistes payent en moyenne 1,2964 euro le litre dans les stations-service. Par rapport à la semaine du 11 mai, les prix du SP95-E10 ont grimpé de plus de sept centimes.

Les prix de l’essence se rapprochent actuellement de ceux enregistrés fin mars. Ils restent plus stables pour le gazole, le carburant vendu en France. Même à presque 1,21 euro le litre, le prix du gazole reste cependant très loin des sommets du début d’année. La semaine du 10 janvier, le litre de gazole se vendait en moyenne 1,49 euro le litre soit presque 30 centimes de plus.

Pauline Ducamp avec AFP