BFM Auto

Les futurs propriétaires de la Tesla Model 3 devront être patients

Pour être sûr de la conduire en 2018, il vaut mieux la commander maintenant. C'est Elon Musk qui le dit...

Pour être sûr de la conduire en 2018, il vaut mieux la commander maintenant. C'est Elon Musk qui le dit... - Tesla

La production de la Model 3 commencera bien fin 2017, a confirmé une nouvelle fois Elon Musk. Mais vus l’engouement et les capacités de production de Tesla, Elon Musk conseille lui-même ne pas trop tarder à commander pour être sûr d’avoir son modèle rapidement.

Des analystes avaient bien soulevé le problème, comme certains clients d’autres modèles Tesla. La marque était peut-être un peu trop optimiste en annonçant la livraison des premiers exemplaires de sa berline abordable en 2017. Elon Musk a fini par reconnaître que les clients de la Model 3 devraient être patient, comme le précise un tweet publié le 5 mai.

Ce conseil n’est pas qu’une ruse pour augmenter encore les commandes et récolter ainsi de nouvelles liquidités. Certes, Tesla va devoir investir beaucoup, beaucoup d’argent pour ajuster ses capacités de production dans les temps. Cependant, toujours plus de commandes risquent de mener les clients à une certaine attente.

Le 19 avril, Tesla avait atteint les 400.000 Model 3 commandées. La marque californienne n’a pas donné de nouveaux chiffres depuis, mais lors de la présentation des résultats trimestriels, Elon Musk a précisé que Tesla produira 500.000 voitures par an en 2018. La production de la Model 3 doit elle débuter au second semestre 2017. "Nous sommes dans les temps pour arriver à produire et livrer la Model 3 fin 2017", précise le constructeur dans son rapport trimestriel. Dans le même communiqué, le groupe californien ajoute qu’il produira 500.000 véhicules par an à compter de 2018 pour répondre à cette forte demande sur la Model 3 notamment. Le défi est lancé.