BFM Auto

Le Peugeot 3008 élu Voiture de l'année 2017

Après l’Opel Astra l’année dernière, le jury de 58 journalistes automobiles de l’association Car of the year a sacré ce lundi 06 mars le Peugeot 3008 Voiture de l’année 2017.

Il faisait partie des modèles pressentis pour coiffer la couronne, avec l'Alfa Romeo Giulia. Et ce lundi 6 mars, à 15 heures, c'est bien lui, le Peugeot 3008 qui a donc été sacré Voiture de l’Année 2017.

Elu par un jury de 58 journalistes automobiles européens, le SUV gagne ainsi un succès d’estime, cerise sur le gâteau d'une carrière qui marque le retour de Peugeot parmi les grands constructeurs en Europe. L'autre grande favorite cette année, l'Alfa Romeo Giulia, prend la 2e place, devant la Mercedes Classe E.

Les bénéfices d'une stratégie débutée avec la 308, elle aussi Voiture de l'année

Alors que PSA était en quasi-faillite, la compacte 308 avait décroché le titre en 2013. Qualité perçue, agrément de conduite, ingéniosité, le jury avait bien senti que si Peugeot survivait, cette voie était la bonne. Le 3008, ancien monospace devenu un SUV, le prouve, mêlant esthétique plébiscitée par les clients, technologie intuitive comme le i-cockpit, un poste de conduite avec de multiples écrans très bien pensés, et surtout l’une des meilleures plateformes du marché.

Le Peugeot 3008 n’avait par ailleurs pas besoin de ce succès d’image pour booster sa carrière commerciale. Peugeot a enregistré 80.000 commandes fermes à fin janvier. Le SUV a fait une entrée dans le top 10 des modèles les plus vendus en France depuis le 1er janvier, obligeant en partie Peugeot à décaler le lancement du grand SUV Peugeot 5008, pour ne pas brouiller les messages.

Les résultats de l'élection du Peugeot 3008, ce lundi 06 mars, à Genève.
Les résultats de l'élection du Peugeot 3008, ce lundi 06 mars, à Genève. © COTY

Une élection très disputée

Alors que l’Opel Astra l’année dernière avait plutôt facilement fait l’unanimité, la compétition était pourtant très disputée cette année entre les sept prétendantes: Alfa Romeo Giulia, Citroën C3, Mercedes Classe E, Nissan Micra, Peugeot 3008, Toyota CH-R ou encore Volvo S90/V90. Le panel des possibles était en effet très large, avec une citadine fabriquée en France, deux SUV compacts au look très agressif, deux berlines et le break baroudeur suédois.

Certains modèles engrangeaient de plus des succès commerciaux (C3 et surtout 3008) ou d’estime, comme la Giulia et la Mercedes Classe E, présentée comme une petite Classe S. Les résultats ont d'ailleurs été assez serrés entre Peugeot et Alfa Romeo. Si la Giulia avait remporté de nombreux prix, le 3008 avait également été sacré à de nombreuses reprises, notamment lors du dernier Mondial de l'automobile. Il avait reçu le prix 01net.com de la "Voiture Connectée de l'année" (prix dont nous sommes jurés).

Pauline Ducamp et Julien Bonnet