BFM Auto

Le jeudi est la journée la plus embouteillée en Ile-de-France

Des bouchons (illustration).

Des bouchons (illustration). - Philippe Desmazes - AFP

Le jeudi est la pire journée pour circuler en Ile-de-France: le cumul de bouchons y est le plus important de la semaine.

S'il y a un jour où il vaut mieux laisser sa voiture au garage, c'est bien le jeudi. Circuler le jeudi sur les routes d'Ile-de-France s'avère en effet une véritable épreuve, avec des bouchons assurés.

V-Traffic, qui livre chaque année une étude sur la circulation en région parisienne, l'a constaté ces dernières années: le jeudi enregistre le plus important cumul d'embouteillages de la semaine. Selon ses derniers chiffres pour l'année 2017, le jeudi cumule en moyenne 130 km de bouchons pendant les heures de pointe sur les 800 km de routes observées. Entre 2016 et 2017, ce chiffre a même augmenté de 8 km supplémentaires. 

L'importance des bouchons sur l'ensemble de la journée le jeudi s'expliquerait notamment par les congés et départs en anticipés en week-end. En détaillant les plages horaires, le vendredi soir reste toutefois le pire moment de la semaine avec 159 km d'embouteillage sur les 800 km de routes de l'étude. 

L'A6a, pire axe pour circuler

L'année 2017 a de façon générale été marquée par une augmentation des bouchons en Ile-de-France de 10,5% aux heures de pointe, par rapport à 2016. 

Le palmarès des routes les plus embouteillées revient par ailleurs à l'A6a avec 108% de temps perdu sur cet axe. Du côté du périphérique parisien, c'est sur le tronçon entre la porte de Bagnolet et la porte de Bercy en intérieur que les automobilistes perdent le plus de temps, avec un taux de congestion de 49% aux heures de pointe. 

périph
périph © BFMTV
Carole Blanchard