BFM Auto

La mairie de Sceaux verbalise les conducteurs qui se garent en laissant le moteur tourner

Laisser son moteur allumé peut vous coûter 135 euros d'amende.

Laisser son moteur allumé peut vous coûter 135 euros d'amende. - Ina Fassbender / dpa / AFP

Le maire de Sceaux a passé un arrêté prévoyant une amende de 135 euros pour les conducteurs qui stationnent leur véhicule en laissant le moteur allumé. Une pratique interdite mais courante.

C'est une pratique courante et pourtant interdite: immobiliser son véhicule en laissant le moteur tourner, le temps de passer "rapidement" au bureau de tabac du coin ou de déposer ses enfants à l'école.

Pour y mettre fin, Philippe Laurent, maire UDI de Sceaux, vient de prendre un arrêté qui prévoit une amende de 135 euros pour les contrevenants, indique ce mardi Franceinfo. Il prévient que la police municipale sera particulièrement vigilante aux abords des lycées, où "les parents viennent chercher les enfants et laissent tourner la voiture pour recharger le portable ou parce qu'il y a le chauffage". Sont également cités "les conducteurs de bus qui sont en attente".

Un arrêté qui date de 1963

L'article 2 de l'arrêté du 12 novembre 1963 relatif aux fumées produites par les véhicules automobiles spécifie en effet bien que "les véhicules en stationnement doivent avoir leur moteur arrêté, sauf en cas de nécessité, notamment lors des mises en route à froid".

En Belgique, la Wallonie vient de relever la sanction prévue pour les automobilistes qui laisseraient leur moteur allumé. L'amende initialement fixée à 58 euros est passée à 130 euros depuis le 1er mars dernier.

Julien Bonnet