BFM Business

La CGT coupe le courant de plusieurs radars en Corse pour protester contre la réforme des retraites

Dix radars ont été mis hors service cette nuit en Corse par la CGT Energie. Le syndicat a coupé le courant qui alimente les cabines pour protester contre la réforme des retraites.

"Offert par la CGT EDF", c’est par ce message que la CGT Energie a signalé avoir coupé le courant de plusieurs cabines radars à Balisaccia, Bastia ou Ajaccio. Selon France 3 Corse, dix cabines ont été mises hors service la nuit dernière. Un panneau a été installé sur les cabines mises hors service.

"Nous sommes fortement impactés par la réforme et par un projet en parallèle qui souhaite démanteler l'entreprise, explique à France 3 Corse Yannick Baudry, de la CGT Energie. Plutôt que d'aller couper l'électricité des usagers ou de professionnels, on veut montrer qu'on est des gens responsables on fait des coupures sur des radars de nuit, pas sur des usagers." "Le but est d'embêter l'Etat, explique à BFMTV Yannick Boutry, secrétaire général adjoint CGT Energie Corse. Si nous avons coupé les 10 radars, cela fait en sorte, un certain nombre de concitoyens n'ont pas été pénalisés par des amendes".
Pauline Ducamp