BFM Auto

James Bond (aussi) est prêt à passer à la voiture électrique

La Rapide E, la première Aston Martin 100% électrique, doit être lancée à la fin de l'année.

La Rapide E, la première Aston Martin 100% électrique, doit être lancée à la fin de l'année. - Aston Martin

D'après la presse britannique c'est décidé: le plus célèbre agent secret britannique va se mettre au volant d'une voiture électrique dans son prochain film. L'occasion pour Aston Martin de mettre en avant sa première sportive zéro émission, la Rapide E.

L'un des personnages de fiction au bilan carbone le plus désastreux, James Bond, se convertit à l'électrique. Le célèbre agent secret britannique, qui passe sa vie à rouler à toute vitesse en voitures ultra-sportives ou à exploser la moitié des bâtiments qu'il croise, se retrouvera au volant d'un véhicule zéro émission dans le prochain opus attendu pour avril 2020.

Rendre le personnage plus "eco-friendly"

James Bond resterait en tout cas fidèle à Aston Martin, croit savoir le Sun, en adoptant la Rapide E, la première voiture 100% électrique de la marque britannique. Le développement de cette sportive est sur le point d'être finalisé, pour un lancement commercial avant la fin de l'année. Récemment, le directeur général Andy Palmer diffusait en effet une vidéo d'un prototype en train de rouler, qualifiant ce moment "d'historique".

Le réalisateur américain de ce 25e James Bond au cinéma, Cary Joji Fukunaga, aurait lui-même insisté pour cette conversion de l'agent secret à l'électrique. Objectif? Rendre le personnage plus "eco-friendly". Et que les fans se rassurent, le véhicule devrait être équipé de nombreux gadgets et être au centre d'une incroyable scène d'action, a indiqué une source proche de la production au journal anglais. 

"Tout le monde craint de voir James Bond transformé en 'personnage politiquement correct' mais ils ont tous senti que le moment était venu de le voir dans un véhicule zéro émission", précise cette source.

James Bond en électrique, pas vraiment une première...

Si c'est bien la première fois que James Bond sera au volant d'une voiture électrique sur batterie, l'agent secret a déjà testé une autre forme de "voiture propre".

Dans Quantum of Solace (2008), Ford avait en effet réalisé deux placements produits avec des prototypes de véhicules à hydrogène. Camille, la "James Bond girl" jouée par Olga Kurylenko, lui offrait en effet sa première balade à bord d'une modeste Ka. Le grand méchant de ce film, Dominic Greene, incarné par Mathieu Amalric, disposait de son côté d'un Ford Edge également hydrogène et que James Bond se permet d'emprunter à la fin du film

De notre côté, nous vous avions consulté en 2017 pour savoir au volant de quelle voiture vous rêveriez de voir James Bond dans ce prochain film. Un seul véhicule électrique figurait dans cette liste: le petit quadricycle de Renault, le Twizy!

Julien Bonnet