BFM Business

Les géants de la moto passent des cylindres aux pédaliers

Le premier vélo d'Harley Davidson s'inspirera de sa première moto, construite en 1903, la Serial Number One

Le premier vélo d'Harley Davidson s'inspirera de sa première moto, construite en 1903, la Serial Number One - Cycle Company

Les constructeurs de motos mettent un coup de pédales. Les plus grandes marques japonaises, américaines ou européennes ont dévoilé des vélos aussi impressionnants que leurs grosses cylindrées.

Retour aux sources pour les constructeurs de motos. Pour la plupart, ils sont nés en motorisant des vélos. Après un siècle a innover dans la puissance des moteurs, ils tentent de revenir sur un autre segment du deux roues: le vélo à assistance électrique (VAE) ou même "musculaire".

Les uns après les autres, des marques mythiques comme Ducati, Husqvarna, BMW, Kawasaki, Yamaha ou KTM dévoilent des VAE en conservant leur identité. PLus récemment, Harley Davidson et Triumph ont dévoilé leur jeu.

Le but de ces marques est de ne pas rater un virage dans lequel les fabricants historiques et le nouveaux acteurs sont déjà au coude à coude. Un enjeu important à l'heure où en ville, les vélos riquent peu à peu de devenir les moyens de locomotion par excellence détrônant non seulement les voitures, mais aussi les scooters et les motos.

Tour d'horizon de ces modèles (par ordre alphabétique) qui pourraient les inciter à enfourcher des engins silencieux et vifs pour se déplacer en ville, faire de ballades sur des chemins ou franchir des obstacles sans xraindre d'une amdende pou excès de vitesse, pour un stationnement interdit et sans déranger le voisinage.

BMW, racé et puissant

BMW et le fabricant italien de vélos de luxe 3T dévoilent un vélo gravel en deux coloris : gris/gris et gris/bleu
BMW et le fabricant italien de vélos de luxe 3T dévoilent un vélo gravel en deux coloris : gris/gris et gris/bleu © BMW

BMW ne fait pas dans l'électrique. Sa gamme de vélos comprend plusieurs modèles dont un pliant, mais l'Exploro vise une clientèle de sportifs fortunés. La marque allemande s'est donc associée à 3T, le fabricant de vélos italien haut de gamme, pour créer un gravel aussi à l'aise sur la route que sur les chemins. Parions qu'on le croisera plus dans les rues des grandes capitales européennes.

L'Exploro est un poids plume. Son cadre est en carbone et ses roues Fulcrum en alliage. Il est équipé de pneus Schwalbe One Speed et d'un dérailleur Shimano GRX. La selle et les poignées sont signées Brooks. Ce modèle est disponible en quatre tailles (S, M, L et XL).

  • Poids: 11 kg
  • Autonomie: Selon la condition physique
  • Prix: 5499 euros

Ducati tous terrains

Ce Ducati Urban-E sera lui disponible fin 2020
Ce Ducati Urban-E sera lui disponible fin 2020 © Ducati

Le Scrambler de Ducati est un succès dans sa version moto. En toute logique, la marque italienne s'en est inspirée pour le SCR-E, pour Scrambler électrique. Ce tout-terrain de 24 kg peut aller partout d'autant plus qu'il est pliant et tient dans le coffre d'une voiture. Ses roues (20 "x 4") sont faites pour adhérer partout et en tous temps.

Sa batterie (LG 374Wh) est intégrée dans le cadre en aluminium. Elle offre une autonomie de 30 à 70 kilomètres selon sa puissance, le niveau d'assistance utilisé et le type de pilotage. Elle alimente un moteur Bafang 8Fun installé dans la roue arrière.

L'écran LCD de dernière génération dispose d'une fonction crépusculaire pour l'allumage automatique des lumières et la détection de la température extérieure.

  • Poids: 24 kg
  • Autonomie: jusqu'à 70 kilomètres
  • Prix: 2299 euros

Harley-Davidson, l'esprit "Milwaukee"

Le premier vélo Harley s'inspire de sa première moto, construite en 1903, la Serial Number One
Le premier vélo Harley s'inspire de sa première moto, construite en 1903, la Serial Number One © Harley Davidson

Harley Davidson a souvent évoqué des projets de vélos électriques en rappelant que c'était comme un retour aux origines de la marque. Apparemment, le projet avance. Elle vient de dévoiler le Serie 1, dont le design s'inspire de la "Serial Number One", la toute première Harley développée en 1903.

Hormis cela, on ne sait pas grand-chose de cette bicyclette sinon qu'elle sera équipée d'un moteur maison créé par Serial 1 Cycle Company, filiale du groupe. Le cadre sera aussi "made in USA". Quant à la batterie, sera-t-elle fournie par Tesla? A voir. Tout sera dévoilé le 16 novembre. Pour alimenter le buzz, le site de Serial 1 CC affiche un décompte.

  • Poids: NC
  • Autonomie: NC
  • Prix: NC

Husqvarna, créé pour la grimpe

Ce Hard Cross d'Huqsvarna est conçu pour tous les terrains, mais sa spécialité c'est la montagne
Ce Hard Cross d'Huqsvarna est conçu pour tous les terrains, mais sa spécialité c'est la montagne © Huqsvarna

La marque suédoise sait s'adapter à tout. À l'origine Husqvarna est une manufacture d'armes, fondée en 1689. Dès 1903, elle se lance dans les motos et les vélos. Depuis 2017, Husqvarna Bicycles est une des marques de Pexco, un fabricant de vélos en Allemagne.

La gamme "Hard Cross" propose des modèles conçus pour gravir les montagnes ou les dévaler. Le HC9 est un hybride tout suspendu avec un cadre en aluminium et une batterie 630Wh Shimano intégrée. Son moteur est un Shimano Step E8000 en position centrale.

  • Poids: 25,5 kg
  • Autonomie: 70 kilomètres max
  • Prix: 7200 euros

Kawasaki façon Ninja

Chez Kawasaki, les vélos ont un air de Ninja
Chez Kawasaki, les vélos ont un air de Ninja © Kawasaki

Ce KSX 8.3 a tout d'une Kawasaki jusqu'à sa couleur qui rappelle la célèbre Ninja, mais il est fabriqué sous licence. L'esprit de la marque japonaise est pourtant bien présente. C'est un vélo à la fois léger et puissant. Son moteur Shimano E8000 fournit un couple de 70Nm. Sa batterie est de 504Wh. Son cadre est full carbone.

  • Poids: 21 kg
  • Autonomie: 120 kilomètres
  • Prix: 5990 euros

KTM, une "rolls" à tout faire

KTM reste dans son domaine de prédilection: l'enduro ultra sportif
KTM reste dans son domaine de prédilection: l'enduro ultra sportif © KTM

La marque autrichienne est l'une des premières à s'être lancée dans les vélos. Sa gamme est vaste, on y trouve même une draisienne électrique pour enfants.

Comme en moto, KTM se concentre sur la pratique sportive du tout terrain avec la série Macina. Le Prowler Exonic, le haut de la gamme, est équipé d'un moteur Bosh (250W, 85Nm) installé dans le pédalier pour tracter ses 24 kg malgré un cadre en carbone et de frein hydraulique Shimano XTR. La batterie (Bosch PowerTube 625Wh) peut être rechargée en 3 heures.

  • Poids: 24 kg
  • Autonomie: 115 kilomètres
  • Prix: de 3500 à 9999 euros selon le modèle

Triumph, léger, puissant et robuste

Designé par les équipes britannique de Triumph, le Trekker GT est équipé d'un moteur et d'une batterie Shimano
Designé par les équipes britannique de Triumph, le Trekker GT est équipé d'un moteur et d'une batterie Shimano © Triumph Motorcycles

Le Trekker GT est dans la lignée des motos de la marque: léger, puissant et robuste. Il est recouvert des mêmes peintures que les grosses cylindrées britanniques (Matt Silver Ice ou Matt Jet Black).

Doté d'un cadre aluminium hydroformé 6061, il est totalement équipé par Shimano. Son moteur est un Steps E6100 d'une puissance de 250W (60Nm). Sa batterie, également fournie par Shimano, affiche une capacité de 504Wh lui permettant d'atteindre une autonomie de 150 kilomètres.

  • Poids: 15,8 kg
  • Autonomie: 150 kilomètres
  • Prix: 3200 euros

Yamaha, du haut de gamme fait maison

Le YDX-MORO, un VTT électrique "all mountain" positionné haut de gamme.
Le YDX-MORO, un VTT électrique "all mountain" positionné haut de gamme. © Yamaha

Yamaha fait fait partie des très rares à avoir mis au point son propre moteur. Il n'y a pas de secret. Yamaha s'est lancé dans les vélos à assistance électrique dès 1993.

Le YDX-MORO Pro est un modèle "all mountain" haut de gamme. Pour justifier ce positionnement, la marque nipponne n'a pas lésiné. Ce vélo électrique est doté d'un moteur PW-X2 (250W, 80Nm) alimenté par une batterie de 500Wh. Il dispose de cinq modes d'assistance dont un "Marche" pour pousser le vélo sans effort. Le Mode VTT fournit une assistance jusqu'à 170 tr/min. Pour la suspension, le constructeur a choisi une modèle à liaison Horst du concepteur de motos ATK Horst Leitner.

Ce vélo sera d'abord lancé aux Etats-Unis avec d'arriver en Europe. Yamaha n'a pas indiqué quand il arrivera et à quel prix.

  • Poids: NC
  • Autonomie: 70 kilomètres
  • Prix: 5499 dollars. Le prix en Europe n'a pas été annoncé.
https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco