BFM Auto

Début d'année en trombe pour les ventes de scooters électriques

-

- - Bertrand GUAY / AFP

En un trimestre, les ventes de scooter électriques en 2019 ont déjà presque atteint celles de l'année 2016 complète. Pour beaucoup d'urbains, ces engins deviennent la solution idéale pour se déplacer rapidement et en silence, pour peu cher et sans polluer.

Heureux comme un vendeur de deux roues électriques. D'année en année, et cela depuis 2016, les ventes de ces engins de petites cylindrées de plus en plus nombreux dans les centres-villes ne faiblissent pas. Selon les données de l'Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), il s'est vendu 3185 scooters de 50 cc lors du premier trimestre 2019. Avec les scooters et motos de 125 cc, le volume de vente atteint 4153 unités.

"Le premier trimestre 2019 a quasiment fait autant que l’année 2016 et près de la moitié des immatriculations enregistrées en 2018: c’est un marché très dynamique", nous a indiqué une porte-parole de l'Avere. 

Le second trimestre démarre en trombe avec une progression de 68% en avril 2019 par rapport à avril 2018 ce qui porte à 4569 engin vendus depuis janvier contre 4650 scooters électriques équivalents 50 cm3 vendus sur l'ensemble de l'année 2016.

Le Govecs Quokka est le scooter le plus vendu en France
Le Govecs Quokka est le scooter le plus vendu en France © Avere

Les ventes sont dominées l'allemand Govecs qui en 2018 a vendu 2356 scooters Quokka électriques. Ligier, numéro un en 2017, passe en seconde place avec 1147 Pulse 3 suivi de près par Gogoro avec 1100 unités. Mais déjà, les grandes marques comme Piaggio ou Peugeot ont dévoilé leurs ambitions de se faire une place sur ce marché.

Le levier de ce marché repose toujours sur les flottes d'entreprises et de véhicules partagés qui se développent en France de manière impressionnante. Le parc de Cityscoot atteint 4000 scooters Govecs en Île-de-France et celui de Coup France, 2200 Gogoro dans la capitale, a triplé depuis 2016. Quant à Ligier, le trois-roues Pulse 3 est boosté par La Poste, son principal client.

Le C-Evo de BMW est le premier de la catégorie des équivalents 125 cm3
Le C-Evo de BMW est le premier de la catégorie des équivalents 125 cm3 © BMW Motorrad

Dans les modèles plus puissants (équivalents 125 cm3 et donc pilotable avec un permis B), BMW Motorrad règne en maître dans les scooters. Le constructeur allemand a vendu 846 C-Evo sur 1112 engins vendus. Un succès remarquable malgré le ticket d'entrée onéreux de ce deux roues, vendu autour de 15.000 euros. 

Les ventes de motos électriques progressent aussi, mais reste encore très en deçà des scooters. Entre 2016 et 2018, les ventes sont passées de 181 à 369 unités. Et cette fois, c'est l'américain Zero Motorcycles qui se taille la part du lion avec 211 équivalents 125 cm3 vendus en 2018 en progression de près de 60% par rapport à 2017.

https://twitter.com/PascalSamama Pascal Samama Journaliste BFM Éco