BFM Business

Confinement: ruée sur les cours de code et révisions du permis de conduire en ligne

Révisions du code, conseils pratiques sur YouTube, cours en live, les élèves profitent du confinement pour préparer sur internet leur permis de conduire via leur auto-école ou des start-up en ligne.

Pendant le confinement et la fermeture de toutes les auto-écoles au public, certains ont choisi de préparer l’examen du permis de conduire. Depuis une quinzaine de jours, les auto-écoles en ligne comme les cours proposés via internet par les auto-écoles classiques connaissent un franc succès, notamment via des services gratuits (voir encadré en bas de l'article).

200 internautes pour des codes de cours en ligne

"A la demande du ministère, nous avons cessé les cours de conduite depuis le 15 mars [date de l'annonce du report après le 15 avril de toutes les épreuves théoriques comme pratiques du permis de conduire, ndlr] , explique Lucas Tournel, fondateur de l'auto-école en ligne Le permis libre, dans Le Parisien. Mais nous avons renforcé nos équipes sur nos supports pour accompagner les candidats".

A défaut de cours pratiques, cette auto-école en ligne a recentré ses contenus pédagogiques sur les révisions du code. Au menu, trois sessions live par jour dédiées aux questions-réponses de l’examen théorique du permis.

>> BFM Pratique : des formations pour le code et le permis à des prix attractifs avec notre partenaire Auto-école.net

"L’avantage de notre formule est qu’on travaille le code de la route en ligne, de chez soi, sans contrainte particulière, c’est notre salle de code virtuelle, poursuit sur BFM Lyon Lucas Tournel. En cette période de confinement, nous arrivons à accueillir 100 à 200 personnes à chaque session de live. Nous étions au même niveau, mais là c’est trois fois par jour, alors que ce n’était qu’une fois par semaine auparavant".

Une hausse de 35% des nouvelles inscriptions

Même constat pour cette autre auto-école en ligne, En Voiture Simone. Le site note une hausse de 35% des nouvelles inscriptions pour se lancer dans la formation au permis de conduire depuis le 15 mars.

"Cette situation de confinement joue clairement, nous explique Edouard Rudolf, fondateur d’En Voiture Simone. Les jeunes qui ont entre 18 et 25 ans choisissent de mettre à profit cette période pour bosser leur code maintenant, en se disant qu’une fois sortis du confinement, ils passeront l’examen puis attaqueront les cours de conduite".

Les élèves ne se contentent pas de s'inscrire, ils pratiquent. En Voiture Simone a noté une hausse de 45% de l'activité des élèves inscrits ces sept derniers jours.

Un espace de révisions en ligne, et demain un simulateur de conduite

Si les auto-écoles en ligne avaient rapidement communiqué sur leurs services dès les premiers jours de confinement le 17 mars, les auto-écoles classiques disposent aussi pour leurs élèves d’espaces de formation en ligne.

"La fréquentation est plus élevée sur nos espaces de webformation depuis le 17 mars, nous explique Frédéric Martinez, directeur au sein du Groupe ECF. Les candidats sont aussi plus nombreux à nous demander de débloquer leurs accès".

Pour les auto-écoles, les outils de web-formation doivent maintenir le lien avec leurs élèves, et les aider à conserver leur niveau, pour ne pas prendre trop de retard à la sortie du confinement.

"Un mois ou plus sans conduite peut avoir des conséquences sur la formation, prévient Frédéric Martinez. La web-formation propose aussi des questions liées à l’examen pratique du permis de conduire, tout en maintenant les connaissances théoriques".

Le réseau travaille aussi actuellement à mettre à disposition de ses élèves son simulateur de conduite maison, "The Good Drive". Les futurs candidats au permis pourraient alors s’entraîner chez eux, comme ils le font déjà dans leur auto-école, mais en utilisant cette fois leur smartphone comme volant.

  • Un code de la route gratuit - En Voiture Simone propose gratuitement son "code Simone" sur son site pendant la durée du confinement. Son concurrent Codeclic offre lui chaque jour 100 accès pour réviser son code de la route en ligne.
  • Une chaîne Youtube avec des cours chaque jour - Les auto-écoles ECF et CER avec les codes Rousseau ont lancé une chaîne YouTube, baptisée "Mon auto-école à la maison". Elle proposera chaque jour des vidéos de quelques minutes, réalisées par des moniteurs avec des conseils, des quiz et des cas pratiques.
Pauline Ducamp