BFM Auto

Comment la voiture électrique dope la production automobile en France

Voiture électrique la plus produite en France, la Renault Zoé est aussi la plus vendue.

Voiture électrique la plus produite en France, la Renault Zoé est aussi la plus vendue. - ERIC PIERMONT / AFP

Carlos Ghosn a annoncé ce jeudi 1 milliard d’euros d’investissement dans la voiture électrique en France. Plusieurs modèles sont déjà assemblés sur le territoire. Et cette production made in France va encore croître.

Après son partenaire Daimler, il y a quelques semaines, c’est au tour de Renault d’annoncer des investissements pour la production de voitures électriques. "Plus d’un milliard d’euros", a annoncé le PDG Carlos Ghosn ce jeudi, pour booster la production de sa gamme électrique, ainsi que celle de l’Alliance Renault-Nissan.

Cette décision conforte la place de la France comme un pays leader de la mobilité électrique en Europe. Si le marché de la voiture électrique reste confidentiel (1,2% du marché français depuis le début de l’année), l’Hexagone produit déjà un nombre important de voitures électriques.

La Renault Zoé loin devant

Le Groupe Renault est le principal producteur en France. La compacte Zoé est ainsi assemblée à l’usine de Flins (Yvelines), c’est le véhicule le plus produit depuis le début de l’année dans l’Hexagone selon l’association AVERE. L’utilitaire Kangoo Z.E est lui assemblé à Maubeuge (Nord), usine qui produira également une nouvelle plateforme pour les véhicules électriques de l’Alliance Renault-Nissan. Ce choix s’explique notamment par la forte valeur ajoutée sur ces modèles très technologiques, mais qui paradoxalement sont assez simple dans leur assemblage.

Le troisième véhicule électrique le plus produit en France fait aussi partie de la galaxie Renault puisqu’il s’agit de la Smart Fortwo électrique assemblée dans l’usine d’Hambach en Moselle. Si Daimler est propriétaire de Smart, c’est en partie avec Renault que le constructeur allemand a développé la Fortwo. C’est d’ailleurs dans cette usine que Daimler produira sa première Mercedes française, un modèle électrique compacte qui arrivera d’ici la fin de la décennie. La marque Goupil vient ensuite dans la liste des producteurs, avec de petits utilitaires à benne.

PSA pourrait prendre la place de... Bolloré

Dans ce panorama, deux grands absents: le groupe PSA et le groupe Bolloré. Ce dernier a surtout misé sur l’autopartage, avec sa Bluecar et le système Autolib. L’annonce de la fin de la concession du système d’autopartage ce vendredi pose cependant question sur l’avenir des BlueCar, dont les ventes aux particuliers restent confidentielles. Autre grand absent de cette production hexagonal: PSA. Si le groupe vend des voitures électriques, comme la iOn ou sa cousine la Citroën C-Zero, elles sont produites à l’étranger dans le cadre de son partenariat avec Mitsubishi. PSA pourrait cependant se faire une place à part dans le paysage électrique français. Le Groupe est en effet candidat pour reprendre la concession de Bolloré dans Autolib.

top 5 des voitures électriques les plus vendues en france en 2017

1/ Renault Zoé: 15.245 voitures vendues

Pauline Ducamp