BFM Auto

Ces modèles auxquels le titre de Voiture de l’Année n'a pas porté chance

Un jury de 58 journalistes européens a élu le 29 février la Voiture de l'Année 2016.

Un jury de 58 journalistes européens a élu le 29 février la Voiture de l'Année 2016. - Association Car of the Year

Etre sacrée Voiture de l’Année est normalement gage de carrière commerciale prometteuse. Mais ce n’est pas toujours le cas. Retour sur les Voitures de l’année qui n'ont pas vraiment rencontré leur public.

Tous les départements marketing des constructeurs courent en Europe après le titre de Voiture de l’Année, synonyme une fois remporté de succès commercial et de marges confortables pour le modèle couronné. Mais ces trente dernières années, quelques voitures pourtant sacrées n’ont pas longtemps connu l’ivresse de la Voiture de l’année. Espérons que l'Opel Astra, lauréate cette année, aura plus de chance.

La Fiat Tipo a été sacrée Voiture de l'Année en 1989.
La Fiat Tipo a été sacrée Voiture de l'Année en 1989. © Riley - Wikimedia

Fiat Tipo, Voiture de l’Année 1989

C’est le cas de la Fiat Tipo, Voiture de l’année 1989. La compacte italienne propose pourtant un style original, avec une allure de monospace compact avant l’heure. Doté d’un moteur turbo diesel et de l’ABS en option, deux grandes nouveautés pour l'époque, elle rencontra juste après son élection un gros succès commercial. Succès qui s’évanouit très rapidement, au fur et à mesure que Fiat s’enfonçait dans la crise au début des années 90, tout comme l’Europe.

La Citroën XM a été élue Voiture de l'Année en 1990.
La Citroën XM a été élue Voiture de l'Année en 1990. © Spanish Coches - Wikimedia

Citroën XM, Voiture de l’Année 1990

Elle descend de la DS et de la CX, se veut leur représentante pour les années 90, bourrée de technologies innovantes. La Citroën XM devient vite la voiture officielle par excellence et connait une belle notoriété, avec son V6 et son moteur turbo diesel avec une boite automatique, une première! Mais dès 1991, la réputation de la voiture est détruite par des problèmes d’électronique. La seconde génération (1994-2000) existera dans l’anonymat et signera pour un temps la fin des grandes berlines chez Citroën.

Les Fiat Bravo/Brava ont été élues Voiture de l'Année en 1996.
Les Fiat Bravo/Brava ont été élues Voiture de l'Année en 1996. © Charlie - Wikimedia

Fiat Bravo/Brava, Voiture de l’Année 1996

Ces fausses jumelles ont remplacé la Tipo et comme elle, ont été sacrées Voiture de l’Année. Disponibles en version hayon et tricorps, les deux Fiat ont été dessinées par Chris Bangle, devenu par la suite designer chez BMW. Malgré leur couronne, elles perdent vite des points face à laVolkswagen Golf sortie en 1997, puis la crise financière dans laquelle plonge Fiat au début des années 2000 les achève avec des nouveautés au compte-goutte.

L'Alfa Romeo 147 a été sacrée Voiture de l'Année 2001.
L'Alfa Romeo 147 a été sacrée Voiture de l'Année 2001. © Corveteec6r - Wikimedia

Alfa Romeo 147, Voiture de l’Année 2001

Propriété du groupe Fiat, Alfa Romeo lance une compacte à hayon, la 147. Sacrée en 2001, elle séduit tant par son design que par ses équipements. Malheureusement, elle naît dans une période de crise profonde du groupe italien, crise aussi bien financière que technique. La 147 vivra jusqu’en 2010, où elle sera remplacée par l’actuelle Giulietta.

L'Opel Ampera et la Chevrolet Volt ont été élues Voitures de l'Année 2012.
L'Opel Ampera et la Chevrolet Volt ont été élues Voitures de l'Année 2012. © Luc106 - Wikimedia

Opel Ampera/Chevrolet Volt, Voitures de l’Année 2012

Le choix est très politique et sacre à la fois une technologie prometteuse et un modèle très agréable à conduire. Malheureusement, ces deux atouts ne suffiront pas. Les ventes de la Volt, encore plus de l’Ampera, resteront confidentielles à cause du prix élevé des deux modèles et d’une autonomie limitée à 150km. Début 2016, Chevrolet a dévoilé la Bolt, petite sœur et héritière de la Volt, Opel a aussi présenté sa déclinaison. Si elle n’est pas candidate au titre cette année, elle a en tout cas toutes les chances de devenir un best-seller.

Il y a trente ans, la Ford Scorpio était élue Voiture de l'Année 1986.
Il y a trente ans, la Ford Scorpio était élue Voiture de l'Année 1986. © Charlie - Wikimedia

Il y a trente ans… Ford Scorpio, Voiture de l’Année 1986

Il y a tout juste trente ans, en 1986, c’est la Ford Scorpio qui était sacrée Voiture de l’Année. La berline se voulait alors le modèle premium de Ford, avec même une brève commercialisation aux Etats-Unis. Pas sûr que ce titre lui a au final réellement porté chance.

P. Ducamp