BFM Auto

L’Opel Astra, voiture de l’année 2016

Après la Volkswagen Passat l’année dernière, le jury de 58 journalistes automobiles de l’association Car of the Year a sacré l’Opel Astra Voiture de l’Année 2016, juste devant les Volvo XC90 et Mazda MX-5.

C’est donc l’Opel Astra qui succède à la Volkswagen Passat comme Voiture de l’Année 2016. La cérémonie s’est déroulée à 15 heures le 29 février, à Palexpo, le centre des congrès où s’ouvrira demain le 86ème salon automobile de Genève. L’Astra remporte le titre, juste devant les Volvo XC90 et la Mazda MX-5.

Le renouveau d'Opel

L’un des points forts de l’Astra, c’est la motorisation. La compacte embarque la génération la plus récente de moteurs de la marque au Blitz et profitera du Salon de Genève pour mettre l’accent sur le bloc 1.6 BiTurbo CDTI de 160ch, la motorisation la plus puissante de la compacte.

L’Astra séduit aussi grâce à sa version break, baptisé "Sports Tourer" en langage Opel. Comme sur la génération précédente, Opel s’est attaché à ne pas alourdir le break, tout en offrant encore plus de place dans le coffre, avec 1630 litres, soit 80 litres de plus que la génération précédente. Ce prix marque surtout le retour d'Opel au premier plan après des années d'errance dans le giron de General Motors. 

Sept finalistes haut de gamme

Le match a été très serré entre les sept finalistes: Audi A4, BMW Série 7, Jaguar XE, Mazda MX-5, Opel Astra, Skoda Superb et Volvo XC90. Les six membres français du jury (regroupant des journalistes du Monde, de Challenges, de l’Argus, du Figaro, de l’Automobile Magazine et du Point) ont majoritairement voté pour le Volvo XC90.

Le dernier carré de cette élection 2016 était cependant typé trop haut de gamme pour remporter l'élection. La voiture de l'année doit rester accessible. Les berlines Audi A4, BMW Série 7 et Volvo XC90 affichent en effetdes tarifs conséquents, qui débutent dans les 30.000 euros pour les Audi A4 et Jaguar XE pour dépasser les 80.000 euros pour les Série 7 et XC90.

P. Ducamp