BFM Auto

A l'approche de l'hiver, les bons réflexes à adopter

-

- - copie d'écran

Cette semaine sont tombés les premiers flocons sur l’Hexagone. Adoptez dès maintenant les bons réflexes pour passer l’hiver en toute sérénité.

550 kilomètres de bouchons en une matinée! Les embouteillages ont battu lundi 07 novembre un record, après la chute des premiers flocons de neige en Ile-de-France. En dehors d'une hibernation jusqu'au printemps, pour passer les prochains mois en toute sérénité, voici quelques précautions simples sont à prendre dès à présent.

Voir et être vu

Neige, pluie, brouillard, ou tout simplement la nuit qui tombe plus vite, la visibilité est une des clés pour un hiver sans souci au volant. Si ce n’est déjà fait, c’est la bonne période pour changer ses balais d’essuie-glaces (surtout s’ils ont plus d’un an).

Pensez également à remplir le réservoir de lave-glace, pour pouvoir régulièrement nettoyer votre pare-brise. Nettoyez également régulièrement vos phares, avant et arrière, comme l’intérieur de votre pare-brise et vos rétroviseurs.

N’hésitez pas à allumer vos feux tout au long de la journée et soyez particulièrement au volant attentifs aux piétons comme aux cyclistes, pas toujours habillés de façon voyante. La sécurité routière rappelle ainsi de modérer sa vitesse, et de faire attention aux bords des trottoirs.

Avoir des pneus adaptés

Autre élément essentiel de la conduite hivernale: les pneus. A l’arrivée des premiers jours de mauvais temps, pensez d’autant plus à vérifier leur pression, qui diminue avec le froid, et leur état, y compris pour la roue de secours si vous en avez une.

Avec la baisse des températures, la gomme peut durcir, les pneumatiques ne seront plus aussi adhérentes. D’où l’intérêt des pneus hiver:

-
- © IMG ThinkTank - Flickr

Les liquides et la batterie

L’arrivée de l’hiver est le moment pour vérifier le niveau des liquides, notamment celui de l’antigel.

Autres éléments à prendre en compte: la batterie et les freins. Si les plaquettes sont en mauvais état, l’adhérence réduite par le gel ou les intempéries risque d’avoir des conséquences désastreuses.

Même avec une voiture en parfait état, modérez votre vitesse, notamment de nuit et/ou en cas de pluie ou de neige.

Les produits à avoir dans l’habitacle

A l’approche de l’hiver, il peut être nécessaire de vérifier si tous ces éléments figurent bien dans votre habitacle, en cas de chutes de neige, ou si vous devez passer plusieurs heures coincés dans le froid dans les bouchons, par exemple en voulant accéder aux stations de ski:

Une raclette pour dégivrer les vitres

Une petite pelle pour pouvoir déneiger autour du véhicule

Une couverture

Des gants

Une lampe de poche

Un gilet de sécurité et un triangle de pré-signalisation (obligatoires, à bien ranger dans l’habitacle)

Un bidon de lave-glace antigel

Une bombe de dégivrage

Une trousse de premiers secours

Pauline Ducamp